Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 3148 fois

Grèce -

Viva Palestina 5 – 8ème jour – dimanche 26 septembre en Grèce

Par

Trajet magnifique de six heures aujourd’hui, de Thessalonique à Alexandroupolis, près de la frontière gréco-turque, avec la mer d’un bleu étincelant sur notre droite pendant une grande partie de la route. Depuis leurs champs, des agriculteurs nous ont fait des signes de victoire, c’était super. Nous avons campé sur la plage et la plupart des membres du convoi était dans l’eau avant que nous ayons garé nos véhicules et éteint les moteurs. Deux femmes d’une ville voisine sont venues nous manifester leur soutien et mettre à notre disposition leurs machines à laver – un joli geste – et deux étudiants de Gaza sont aussi venus nous rendre visite.

Viva Palestina 5 – 8ème jour – dimanche 26 septembre en Grèce


Le drapeau palestinien flotte sur la plage d'Alexandroupolis

J’ai discuté aujourd’hui avec Jim, un avocat qui fait partie du convoi, qui a fait un travail d’observation juridique en Cisjordanie . Je garde en mémoire deux histoires qu’il m’a racontées. Celle d’un jeune palestinien de 12 ans qui a été traduit devant un tribunal israélien pour adulte, pieds et poings liés, escorté par des soldats qui pointaient sur lui leurs fusils. Son audience préliminaire a eu lieu en hébreu, incompréhensible pour lui. A la fin de l’audience, le juge a fixé la date de la seconde audience et a renvoyé le gamin dans une prison israélienne pendant un mois. Son « crime » ? Avoir jeté une pierre sur le mur d’apartheid d’Israël.

La seconde histoire est celle d’une mère et grand-mère de Cisjordanie qui a téléphoné à son fils à Gaza. Le lendemain à l’aube, sa maison a été attaquée par la police israélienne et elle a été arrêtée – on lui a dit que son fils était membre du Hamas et elle avait commis le crime de lui parler. « Elle a été jugée et cette fois, le juge a fait preuve de clémence, » dit Jim. Cette grand-mère palestinienne de 11 enfants a été condamnée à 9 mois d’emprisonnement pour le « crime » d’avoir téléphoné à son fils à Gaza.

Nous avons discuté à une station-service, sur une autoroute grecque, entourés par les autres humanitaires du convoi, tous unis et déterminés, non seulement à briser le siège inhumain d’Israël sur Gaza, mais aussi à continuer la lutte lorsque nous serons de retour dans nos pays pour mettre fin à l’occupation illégale d’Israël de Gaza, son occupation illégale de la Cisjordanie , et pour faire campagne pour le droit – affirmé par le droit international – des Palestiniens à revenir dans leur patrie.

Des histoires comme celles de Jim ne nous désespèrent pas, elles renforcent notre détermination.

Note ISM : le convoi est maintenant en Turquie où l'accueil est, selon leurs dires, extraordinaire. A 8h ce matin lundi 27, il était à 140 kms d'Istanbul.


Photo

Photo




Source : Palestine Solidarity Campaign

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Grèce

Même sujet

Actions

Même auteur

Viva Palestina

Même date

27 septembre 2010