Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1986 fois

Palestine 48 -

Yom al-‘Ard, la Journée de la Terre, à Sakhnin, lieu du massacre de 1976 - « Ils sont morts pour que nous vivions, et leur esprit est toujours vivant »

Par

Depuis un quart de siècle, la minorité palestinienne d’ « Israël » célèbre la Journée de la Terre le 30 mars, pour protester contre la politique discriminatoire de l’Etat envers son million de citoyens palestiniens, et pour exiger ses droits collectifs et individuels. Yom al-‘Ard commémore également les confrontations sanglantes avec les forces de « sécurité » de l’Etat qui ont eu lieu en 1976, au cours desquelles 6 palestiniens ont été tués et plus de 100 blessés. La principale action a eu lieu cette année à Sakhnin, en Palestine occupée depuis 1948. Plus de 10.000 personnes venues de toute la Palestine historique, ont participé à l’événement.

Yom al-‘Ard, la Journée de la Terre, à Sakhnin, lieu du massacre de 1976 - « Ils sont morts pour que nous vivions, et leur esprit est toujours vivant »


"A la mémoire de ceux qui sont tombés le Jour de la Terre. Ils sont morts pour que nous vivions, et leur esprit est toujours vivant." Mémorial de Sakhnin (Photo: Makbula Nassar, 2003)

Voir les photos ici.


Source : Desert Peace

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Palestine 48

Même sujet

Histoire

Même auteur

Desert Peace

Même date

1 avril 2010