Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 5093 fois

Israël -

"La révolte des tentes", ​chouchou de la presse française, et la réponse du gouvernement sioniste : 900 nouvelles "unités" pour les colons

Par

Il faut dire que c'est "de bonne guerre", comme on dit, mois d'août pourri pour la météo et pour Christine Lagarde, prémices de re-rechute du capitalisme, il faut être né ce matin pour s'étonner que l'industrie médiatique remplisse ses "espaces" avec "les indignés" de Tel Aviv.

'La révolte des tentes', ​chouchou de la presse française, et la réponse du gouvernement sioniste : 900 nouvelles 'unités' pour les colons

Quand même, que les occupants de la Palestine ne soient pas contents des prestations sociales de leur gouvernement, alors que leur existence même sur une terre qui ne leur appartient pas, qu'ils colonisent illégalement et de laquelle ils ont chassé les habitants originaires est parfaitement illégale, et que cette insatisfaction et ses manifestations passent pour NORMALES, voilà la question.

Quelle question? La question de faire feu de tout bois, à tout prix et par tous moyens pour promouvoir la campagne inlassable qui nous ressasse nuit et jour que l'entité sioniste est bien A SA PLACE en tant que "promontoire des lumières de la civilisation dans l'océan de l'obscurantisme arabo-islamique", et qu'en conséquence, on peut reporter et filmer et photographier comme si de rien n'était le mouvement des colons qui revendiquent des loyers modérés, des logements confortables et des prestations sociales COMME TOUT LE MONDE, tandis que 15 millions de Palestiniens subissent depuis 63 ans exil, répression, occupation et blocus.

On appréciera au passage l'expression "la révolte des tentes", au carrefour de l'orientalisme congénital occidental (dans la lignée de "la révolution du jasmin") et de l'expropriation sioniste de tout ce qui peut appartenir de près ou de loin au peuple qu'ils veulent remplacer sur sa terre, jusqu'à la tente sous laquelle ils l'ont enfermé tandis que les bateaux débarquaient les Juifs en 1947-48 sur la terre qui leur avait été promise par Dieu et les Britanniques.

Photo



Et elle n'a pas traîné, la réponse du gouvernement sioniste aux manifestants de la "révolte des tentes", que les médias français et la gauche trouvent si sympathiques. Les jeunes ne sont pas contents de leurs logements trop étriqués et trop chers ? Qu'à cela ne tienne, on va en prendre gratos à nos victimes palestiniennes et construire 900 nouvelles "unités" dans les colonies incrustées dans le voisinage de Al Quds. C'est tout bénéf et même coup double puisque ça servira à étouffer encore plus la population de Al Quds, et la pousser à dégager, tiens encore une application sympathique d'un slogan des révolutions arabes : que les Palestiniens dégagent pour laisser la place aux indignés de Tel Aviv.

Les médias français ont déjà commencé les distinguos subtils entre les gentils "manifestants pour plus d'égalité sociale" et les vilains "colons ultra-nationalistes", on attend avec impatience les analyses de la gauche française.


Photo
La colonie sioniste Gilo en pleine expansion, à Al-Quds



Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Israël

Même sujet

Sionisme

Même auteur

Nadine Acoury

Même date

8 août 2011