Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2627 fois

Cisjordanie -

600.000 Palestiniens en Cisjordanie n'ont pas d'approvisionnement régulier en eau

Par

Article paru en page 5 de la version en hébreu du Haaretz le 12 Août 2007

Pour environ 200.000 Palestiniens en Cisjordanie, l'approvisionnement en eau courante cet été n'est que d'une fois par semaine, et les municipalités sont forcées de desservir en eau les quartiers à tour de rôle.

De plus, environ 400.000 Palestiniens ne sont pas reliés au réseau d'eau courante et doivent la plupart du temps en été (quand les sources et les puits sont à sec) acheter de l'eau quand elle arrive en camion-citerne. L'eau des camions est plus chère en été, parce qu'elle vient de loin.

Abd al-Rahman a-Tamimi, qui dirige le Palestinian Hydrolic Group, a déclaré à Haaretz que cette année une raison supplémentaire s'était ajoutée à la crise de l'eau : Au cours des seize derniers mois, des dizaines de milliers de familles n'ont pas payé leurs factures d'eau en raison de la détérioration de leurs situations économiques et du non paiement des salariés du secteur public. C'est après qu'Israël, l'année dernière, ait gelé le paiement des taxes douanières qu'il avait collecté et qui devaient être remises au Trésor de l'Autorité Palestinienne.

Tamimi dit qu'avant le gel de ces fonds, 15% à 20% n'avaient pas pu payer leurs factures d'eau, ce qui a empêché les municipalités et les conseils de village d'effectuer les réparations et les améliorations nécessaires ou pour payer l'eau fournie par Mekorot Company.

La principale raison au manque permanent de l'eau est qu'en dépit de l'augmentation normale de la demande pour une utilisation domestique en raison de la chaleur estivale, Mekorot Company, à qui les Palestiniens achètent environ 51% de leur eau pour l'usage domestique, n'augmente pas la quote-part assignée aux Palestiniens en été.

Israël exploite environ 80% de l'eau de la couche aquifère, la seule source d'eau servant aux Palestiniens, et elle attribue seulement les 20% restants aux Palestiniens. Les Accords d'Oslo ont laissé le contrôle des sources d'eau entre les mains d'Israël, sans faire aucun ajustement sur la façon dont la distribution est répartie. Cette répartition existe depuis 1967. Les accords ont permis aux Palestiniens de forer de nouveaux puits dans la couche aquifère Est, mais la quantité supplémentaire d'eau ne peut pas suivre l'augmentation de la demande de la population palestinienne.

Il y a également des problèmes d'infrastructure qui entrainent une perte d'eau dans les canalisations. Depuis son établissement, l'Autorité Palestinienne a essayé d'améliorer l'infrastructure précaire dont elle a héritée d'Israël, et il y a eu une diminution de la quantité d'eau gaspillée de 42% à 33%.

Les crises économiques de ces dernières années ont également touché la capacité à maintenir l'entretien de l'infrastructure existante, de la moderniser et de relier d'autres communautés au réseau.

La moyenne annuelle d'eau fournie par le réseau d'eau palestinien en Cisjordanie est d'environ 220.000 mètres cubes par jour pour l'usage des ménages, ce qui signifie environ 99 litres par personne (le minimum requis est d'environ 100 litres).

Après avoir pris en compte la quantité qui est perdue dans le système, la quantité par personne est d'environ 67 litres.

Il y a de grandes différences d'une région à une autre : 11% reçoivent moins de 20 litres par personne ; 39% reçoivent entre 20 et 50 litres ; 44% reçoivent de 50 à 100 litres, et seulement 4% reçoivent plus de 120 litres

Source : Haaretz

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Cisjordanie

Même sujet

Environnement

Même auteur

Amira Hass

Même date

17 août 2007