Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 3158 fois

Liban -

Beyrouth, Paris

Par

Je viens d'une communauté francophone privilégiée au Liban. Ceci veut dire que j'ai toujours considéré la France comme ma seconde patrie. Les rues de Paris me sont aussi familières que les rues de Beyrouth. J'étais encore à Paris il y a quelques jours.
Ce furent deux nuits horribles. La première a pris les vies de plus de 40 personnes à Beyrouth, la seconde a pris les vies de plus de 100 personnes à Paris.

Beyrouth, Paris

Le quartier de Burj al-Barajneh à Beyrouth, jeudi 12 novembre 2015, après un double attentat à la bombe. 41 morts, 200 blessés
Il me semble également clair que pour le monde, les morts de mes proches à Beyrouth ne comptent pas autant que les morts de mes proches à Paris.

"Nous" ne bénéficions pas d'une page "en sécurité" sur Facebook. "Nous" ne recevons pas de déclarations nocturnes venant des hommes et des femmes les plus puissants et de millions d'internautes.

"Nous" ne changeons pas les politiques qui auront une incidence sur les vies d'innombrables réfugiés innocents.

Cela ne pourrait être plus clair.

Je le dis sans le moindre ressentiment, juste avec tristesse.

C'est dur de réaliser que malgré tout ce qui a été dit, malgré toute la rhétorique de la pensée progressiste que nous avons réussi à créer comme une voix humaine apparemment unie, la plupart d'entre nous, la plupart d'entre nous membres de cette espèce curieuse, sont toujours exclus des préoccupations dominantes du "monde".

Et je sais que par "monde", j'exclus moi-même la majeure partie du monde. Parce que c'est ainsi que fonctionne les structures du pouvoir.

Je ne compte pas.

Mon "corps" ne compte pas pour le "monde".

Si je meurs, cela ne fera pas de différence.

A nouveau, je le dis sans ressentiment.

Cette déclaration est simplement un fait. C'est un fait "politique", mais un fait néanmoins.

Je devrais peut-être avoir quelque ressentiment, mais je suis trop fatigué. C'est lourd de réaliser cela.

Je sais que je suis assez privilégié pour que, quand je mourrai, des amis et des proches se souviennent de moi. Peut-être que ce blog et une présence en ligne peuvent même regrouper quelques pensées de gens de par le monde. C'est la beauté d'Internet. Et même cela est un privilège hors d'atteinte pour trop de gens.

Mais jamais avant n'avais-je compris ce qu'a écrit Ta-Nehisi Coates lorsqu'il a parlé du corps noir en Amérique. Je pense qu'il y a aussi une histoire à raconter avec le corps arabe. Le corps indigène américain. Le corps indigène. Le corps américain latin. Le corps indien. Le corps kurde. Le corps pakistanais. Le corps chinois. Et tant d'autres corps.

Le corps humain n'est pas un. On a sûrement le sentiment qu'il devrait l'être maintenant. Peut-être est-ce en soi une illusion. Mais peut-être est-ce une illusion qui mérite d'être préservée parce que je ne sais pas dans quel genre de monde nous vivrions si cela devait rester une illusion.

Certains corps sont mondiaux, mais la plupart des corps sont locaux, régionaux, "ethniques".

Mes pensées vont vers toutes les victimes des terribles attaques d'aujourd'hui, et mes pensées vont vers tous ceux qui vont subir de graves discriminations en raison des actions de quelques meurtriers de masse et de l'échec de l'imagination de l'humanité à se voir comme une entité unifiée.

Mon seul espoir est que nous puissions être assez forts pour générer la réponse opposée à celle que ces criminels espèrent. Je veux être assez optimiste pour dire que nous allons y arriver, où que soit.

Il faut que nous parlions de tout ça. Il faut que nous parlions de Race. Il le faut.


Source : Hummus for Thought

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Liban

Même sujet

Racisme

Même date

16 novembre 2015