Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2011 fois

Palestine -

La Feuille de route vers plus de colonies israéliennes

Par

OLP (Organisation de Libération de la Palestine) - Département des Négociations

La colonisation des Territoires Occupés Palestiniens par Israel depuis la publication de la Feuille de Route

“Le GOI [Gouvernement d’Israël] démentelera immédiatement les avant-postes de colonisation érigés depuis mars 2001. … Suite au Rapport Mitchell, le GOI [Gouvernement d’Israël] gèlera toute son activité de colonisation (y compris la croissance naturelle des colonies" - Feuille de Route (30 avril 2003)


"Des colonies peuvent être construites, mais il n’est pas besoin d’en parler et de venir danser à chaque fois qu’un permis de construire est délivré. .. Construisons-les mais sans en parler" (1) - Le Premier Ministre Ariel Sharon à son gouvernement (22 juin 2003)



En dépit de l’interdiction par la Feuille de Route (et par le Droit international) de construire et d’étendre les colonies, Israël a récemment accéléré l’expansion des colonies dans les Territoires Occupés Palestiniens (TOP). :


1 - Approbation de l’expansion des colonies - 1 646 logements.
Depuis le 30 avril 2003, Israël a émis des appels d’offres pour la construction d’environ 1 624 logements en Cisjordanie Occupée et 22 logements dans la Bande de Gaza Occupée.
Ces constructions s’ajoutent aux 133 appels d’offres émis entre janvier et avril 2003.



2 - Projets d’expansion de colonies - 11 806 logements.
Israël a annoncé son projet de construire 11 806 logements dans les Territoires Occupés Palestiniens (2). Les plans seront finalisés vers la fin de l’année 2003.



3 - La construction d’avant-postes de colonisation continue.
Selon Peace Now, bien que le nombre d’avant-postes ait été divisé par 4 (il reste environ 96 avant-postes) des avant-postes continuent d’être mis en place. Ces nouveaux avant-postes sont généralement plus grands en taille et plus importants en population et une meilleure infrastructure leur est accordée (c’est à dire, l’électricité, l’eau et les égouts) (3).



4 - Menaces sur Jérusalem-Est Occupée par la colonisation accélérée.
En aout 2003, le Ministre du Logement israélien, Effi Eitam, a annoncé le projet de donner des subventions d’Etat pour la construction de nombreuses maisons dans Jérusalem-Est dans le but d’attirer des milliers de Juifs, afin d’effectuer une division de Jérusalem en créant une contiguïté de colonie juive dans Jérusalem-Est » (4)
Le projet comprend la création d’au moins deux nouvelles colonies et la poursuite de l’expansion de celles existantes.
Le Ministre du Logement va allouer environ 45 millions de dollars (NIS 200 million) en subventions et en emprunts pour les promoteurs et les acheteurs dans le but de financer l’acquisition des colonies.
Les colons achetant des maisons dans des secteurs de Jérusalem-Est Occupée recevront une subvention supplémentaire de 1 235 dollars (NIS 50,000) en plus du prêt subventionné offert par ce programme aux autres colonies des Territoires Occupés Palestiniens.(5)



5 - Exemption fiscale de 13% pour les colons
Le Ministre des Finances israélien, Benjamin Netanyahu, a récemment formulé un plan pour accorder des bénéfices fiscaux énormes et des déductions pour environ 60 colonies et avant-postes en Cisjordanie Occupée et pour toutes les colonies et leurs avant-postes de la Bande de Gaza.
Dans ce plan, ces colonies recevront une déduction de taxes de 13%.
Cela sera soumis rapidement au gouvernement pour approbation. (6)
La majorité des colons ont reçu des suspensions d'impôt sur le revenu dans les Territoires Occupés Palestiniens.



6 – Développement de la population des colons dans la Vallée du Jourdain
Dans un effort de développement de la population des colons dans la Vallée du Jourdain, le Comité Economique et Social d’Israël a récemment décidé d’octroyer plusieurs bénéfices significatifs d’une valeur d’environ 90 millions de dollars (NIS 400 million) aux colonies de la Vallée du Jourdain (7).
Le plan fournira un appartement aux jeunes couples de colons qui s’engageront à vivre dans la Vallée du Jourdain pendant 4 ans.
De plus, un membre de chaque couple de colons bénéficiera d’un enseignement universitaire gratuit si l’un d’eux travaille dans la région de la Vallée du Jourdain, ils recevront une allocation annuelle d’environ 2 700 dollars (NIS 12,000).
Selon le responsable du Conseil Régional de la Vallée du Jourdain, David Levy, "Cela fait un moment que nous essayons d’obtenir ce programme et maintenant, il a finalement été approuvé." (8)



7 - Le Ministre israélien du Tourisme pompe des millions dans les colonies israéliennes
Le 26 aout 2003, les Ministères israéliens du Tourisme et des Finances ont approuvé le financement de projets de tourisme de colonie pour un montant total d’environ 2,8 millions de dollars (NIS 12.5 millions) dans les Territoires Occupés Palestiniens.
Ce financement s’ajoute aux 7 millions de dollars que le gouvernement israélien a investi dans les projets de tourisme de colonie entre 1999 et 2002. (10)



8 – Nouvelles routes de contournement pour les colons
Le 10 aout 2003, le Premier Ministre Ariel Sharon a approuvé la construction de 3 nouvelles routes de contournement pour colons au prix de 33,7 millions de dollars (NIS 150 millions). (11)
De plus, le gouvernement israélien a commencé la construction de 3 nouvelles routes : pour les colonies de Har Homa et Nahal Negohot, et pour relier les colonies de Dugit and Eli Sinai dans la Bande de Gaza. (12)



9 – Chemin de Fer vers Ariel.
Le Ministre israélien des Transports Avigdor Lieberman, a donné l’ordre à la Compagnie Israélienne des Chemins de Fer d’élaborer une ligne de chemin de fer vers la colonie de Cisjordanie , Ariel et de donner la priorité à sa construction.
Le coût est estimé à 67 millions de dollars (NIS 300 millions).
En regardant les 29 kilomètres de la ligne de chemin de fer prévue, une partie sera construite sur des terres confisquées aux Palestiniens. Le maire d’Ariel, Ron Nahman a dit : “Nous avons l’intention de faire passer le train par Ariel pour rejoindre Naplouse et Jénine… comme une sorte de pont vers la Paix." (13)





(1) Itamar Eichner, Yediot aharanot, rapporté dans Israël Media Digest, 23 Juin 2003.

(2) Foundation for Middle East Peace, Rapport de Surveillance de la colonisation sur les colonies israéliennes dans les Territoires Occupés, Juillet – Aout 2003, vol. 13, num. 4 à 8. www.fmep.org et Ha’aretz, 29 Juin 2003.

(3) Interview avec Dror Etkes de Peace Now, 29 Septembre 2003.

(4) Ofir Petersburg, Yediot Aharanot, rapporté dans Israël Media Digest, 1er aout 2003,; Elazar Levin, “A Four Month Window of Opportunity,” Globes Real Estate Supplement, 17 Aout 2003.

(5) Elazar Levin, “A Four Month Window of Opportunity,” Globes Real Estate Supplement, 17 aout 2003.

(6) Uri Yablonca, maariv, rapporté dans Israël Media Digest 4 aout 2003.

(7) Americans for Peace Now, Middle East Peace Report, 7 juillet 2003, vol. 4, issue 50.

(8) Id..

(9) Irir Rosenblum, 12,5 Millions NIS approuvés pour des projets de Tourisme dans les Territoires, Ha’aretz, 26 aout 2003.

(10) Id..

(11) Ma’ariv, 10 aout 2003 et Yedioth Ahronot, 11 aout 2003.

(12) Al Quds 14 juillet 2003; Wafa 12 juillet 2003.

(13) Americans for Peace Now, Middle East Peace Report, 14 juillet 2003, vol. 5, issue 1.

Source : www.nad-plo.org/

Traduction : MG

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Palestine

Même sujet

Colonies

Même auteur

OLP

Même date

30 octobre 2003