Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2330 fois

Palestine -

La logique du chantage et de l'asservissement

Par

Le blocus et la menace de famine auxquels est soumis le peuple palestinien, en conséquence des résultats électoraux du conseil législatif, dans des élections qui furent libres et intègres, nous met face à des réalités que plus rien ne peut cacher, ni les formes de la diplomatie, ni les prétentions ou les illusions.
Rien ne peut plus cacher les malformations de ce qui s'appelle le nouvel ordre mondial.

Sont confirmés l'enracinement et la réalité des orientations impérialistes mondiales à tous ceux qui ont cherché à les nier pendant des décades et des décades.

Le chantage politique exercé contre le peuple palestinien est une tentative de l'humilier directement, afin de briser sa lutte et sa volonté, en les achetant avec de la monnaie.

Le langage du monde impérialo-sioniste (Etats-Unis, l'Union européenne, Israël et ceux qui tournent autour) ne dit rien d'autre. Cela se dit en plein jour, et non dans les coulisses.

Les différences et les divergences tactiques à l'intérieur du pôle impéraliste international se sont effacées pour protéger le projet sioniste et accuser la résistance palestinienne de terrorisme.


Ce pôle s'est unifié pour se mentir à lui-même, renier ses propres prétentions relatives aux droits de l'homme et aux droits des peuples à résister contre l'occupation et à l'autodétermination.

Ce pôle expose la profondeur de sa politique impérialiste dans la mondialisation, l'exploitation, l'oppression et l'asservissement du genre humain. Les tentatives d'enjoliver le fondement ne peuvent réussir à le masquer encore plus.


Il est certain que l'unification du peuple palestinien, de ses forces et de toutes ses institutions devrait être la première riposte à ce chantage en cours. Il nous faut indiquer clairement la nécessité de combler le fossé entre l'institution de la "présidence" palestinienne et celle du "gouvernement", combler le fossé dans le sens de la rencontre et du dialogue.

Nous espérons que la résultat soit un accord sur la dissolution de l'Autorité palestinienne, que nous sommes nombreux à réclamer.

Il s'agit d'une réponse à ce qui se passe, car outre le fait qu'elle nous débarrasse de l'héritage d'Oslo, elle mettra Israël et le monde devant leurs responsabilités, concernant l'occupation, et permettra l'émergence à nouveau d'un programme de résistance en vue de la réalisation des droits nationaux du peuple palestinien.

Cette unification exige que l'institution de la présidence et de son parti réalisent la stérilité du pari sur les accords précédents, puisque l'occupation ne les respecte pas, ni les parties ayant parrainé ces accords ne les protègent, et surtout, parce qu'ils ne sont, au fond, productifs. Il est exigé, en même temps, que Hamas réponde à la même demande, mais d'un autre angle.

Pourquoi Hamas ne prend-il pas l'initiative de dissoudre l'Autorité palestinienne ?

Y aurait-il un but de parvenir au pouvoir ?

Ou bien cette situation constitue pour le mouvement Hamas un terrain propice pour un jeu politique précis ?



Au-delà de l'exigence d'une importante unité politique, la société civile et notamment les ONGs, qui reçoivent un financement étranger, doivent clairement s'exprimer, refuser le chantage exercé sur le peuple palestinien, par un discours et une pratique unifiés ne permettant ni aux Américains, ni aux Européens, de se faire valoir en prétendant soutenir le peuple palestinien par le biais des ONGs.

Le plus important est que les ONGs doivent tirer les leçons de ce qui se passe avec l'Autorité palestinienne. Elle était le plus grand projet financé et lorsque l'agenda du financement n'est plus au diapason avec la situation, nous réalisons ce qu'il en est.


Matérialiser une conception politique générale et unique, pour les citoyens, les institutions et les forces, à partir de la nécessité de faire face aux tentatives de soumettre le peuple palestinien, orienter la lutte politique et la résistance, telle doit être la réponse qui confirme le droit de notre peuple à une vie digne, à la résistance contre l'occupation, à la réalisation de tous ses droits nationaux.

Une telle démarche sèmera le trouble dans la politique internationale en cours et dévoilera ses mensonges et ses fausses allégations.


Source : www.arabs48.com

Traduction : Centre d'Information sur la Résistance en Palestine

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Palestine

Même sujet

Réformes

Même auteur

I'tiraf Rimawi

Même date

11 avril 2006