Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1919 fois

Cisjordanie -

Peace Now, avec tout mon respect

Par

Le récent rapport du Mouvement de Gauche israélien, La Paix Maintenant, a révélé une partie du visage hideux de l'Etat israélien. Un groupe de La Paix Maintenant qui surveille les colonies israéliennes dans les Territoires Palestiniens a indiqué cette semaine qu'une grande partie des terres sur lesquelles les colonies israéliennes ont été construites au cours des longues années d'occupation israélienne de la terre palestinienne, était des terrains privés appartenant à des Palestiniens.

Peace Now, avec tout mon respect

Photo ci-contre : Rashid A. Shahin, journaliste palestinien


Le rapport révèle qu'environ 40% des terres sur lesquelles les colonies ont été construites Cisjordanie appartenaient à des propriétaires palestiniens.

Il indique que ces terres ont été volées par les autorités israéliennes pour y établir des colonies. Cela ébranle la ligne officielle d'Israël qui, pendant près de 40 ans d'occupation, déclarait que la terre utilisée pour la construction des colonies était de la "terre appartenant à l'Etat".

Sans tourner autour du pot, Israël a tout simplement volé des propriétéd privéed palestiniennes. C'est non seulement contre le droit international, mais également contre toutes les lois de base, et même contre la propre loi israélienne puisqu'il existe pas de loi israélienne qui autorise le vol.

Puisque ces terres étaient des propriétés privées, cela signifie que la terre est comme tout ce que peut posséder une personne et qu'il est interdit de le voler.


Les gouvernements israéliens qui ont administré les territoires occupés pendant quatre décennies pratiquaient le rôle des gangs de voleurs, des gangs illégaux qui pratiquaient la contrefaçon sans aucune hésitation.

Ils n'ont pas hésité à voler la propriété privée des Palestiniens, tels que les terres des pauvres et simples fermiers dans les villages palestiniens et dans les secteurs ruraux, et dans quelques secteurs des villes.


Israël a pratiqué une politique de déception contre la population en Israël et dans le monde entier. Au cours des longues années d'oppression contre les Palestiniens dans les territoires occupés, les terres ont été confisquées sous le prétexte de "raisons de sécurité".

Puis, peu de temps après chaque confiscation, les Palestiniens et les propriétaires des terrains constataient la construction d'une nouvelle colonie.

Je n'ai pas publié ce rapport, ni aucune organisation palestinienne, puisque les Palestiniens n'avaient pas assez de preuves suffisantes ou de faits nécessaires, et s'ils l'avaient fait, le monde serait resté soupçonneux quant aux questions soulevées.

Mais puisque ce rapport a été révélé par un groupe israélien, et qu'il provient de l'intérieur des bureaux de l'autorité civile israélienne, il n'y a pas de raison de le nier ou d'en parler avec soupçon.

Le vol a été prouvé, et la revendication que ces terres ont été confisquées à juste titre ne peut pas exister, puisque la confiscation des terres pour des raisons de sécurité ne peut être autorisés que pour une courte période, mais pas pour une éternité.

Ce qui a attiré mon attention ces derniers jours, après l'annonce de ce scandale, c'était que les responsables palestiniens ne lui accordaient pas assez d'attention, comme si ce n'était pas une question importante.

Cependant, je crois que la question a autant d'importance que le Mur de Séparation qu'Israël construit dans les territoires occupés, et qu'elle devrait être étudiée et saisie par la Cour Internationale de Justice à la Haye, comme l'a été le cas du mur et jugée par ce tribunal.

Après ce scandale, qui a été révélé par les activistes de La Paix Maintenant, que je salue et que je remercie pour leurs efforts à cet égard, que sont censés faire les propriétaires palestiniens ?
Que feront les institutions législatives palestiniennes ?

Et en conclusion, que fera l'Autorité Palestinienne ?
Personnellement, je pense qu'il y a beaucoup de faire à cet égard si l'intention est là, en particulier par l'Autorité Palestinienne.

Au lieu de maintenir les Palestiniens occupés en formant un nouveau gouvernement - qui semble affronter des obstacles sans fin empêchant sa formation - quelqu'un devrait agir, en particulier après que l'eau stagnante ait été remuée par le groupe, La Paix Maintenant.


Source : http://www.maannews.net/

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Cisjordanie

Même sujet

Colonies

Même auteur

Rashid A. Shahin

Même date

25 novembre 2006