Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2999 fois

Iran -

Seymour Hersh, Scott Ritter et la guerre "imminente" contre l'Iran

Par

Ces derniers jours, la scène médiatique dissidente a bourdonné des mises en garde d'une attaque imminente USraélienne sur l'Iran. D'abord, la raison invoquée était l'ouverture de la bourse pétrolière à Téhéran, puis la remarque d'Ahmadinejad de "balayer Israël de la carte".

Lorsque cette assertion a été discréditée parce que fabriquée par MEMRI, le service de traduction libre du Mossad, on nous a dit que c'est à cause de la remise en question persistante de l'holocauste par Ahmadinejad, et de l'hystérie injustifiée sur le programme nucléaire iranien.

Je dois admettre que d'abord, j'ai marché, comme n'importe qui d'autre. Nous sommes tous tellement convaincus de la malveillance absolue des gens en poste dans les gouvernements de Washington et Tel Aviv que nous croyons tout ce que nous lisons, dans la mesure où cela confirme nos préjugés.

Nous voulions tous croire les alertes, hautement publicisées, écrites par des gens comme Seymour Hersch et Scott Ritter, en dépit de leur arrière plan professionnel.

Seymour Hersh travaille pour le New Yorker, qui appartient au groupe juif de presse écrite probablement le plus rapace des Etats-Unis, Newhouse, qui ferait honte même au fasciste crypto-juif Rupert Murdoch.

Et Scott Ritters, un ancien officier des services secrets de la marine US et Inspecteur sur l'armement aux Nations Unies, dont la carrière fleure la CIA plus que Satan le soufre.

C'est vrai, les gens peuvent changer, et nous ne devons pas refuser la rédemption à ceux qui ont, un temps, soutenu le gouvernement. Mais lorsque ceux qui se sont autoproclamés convertis nous racontent exactement les mêmes histoires que des psychopathes comme Dick Cheney, Norman Podhoretz et Paul Wolfowitz, je suis plus enclin à penser qu'ils n'ont pas du tout changé, mais font partie d'une tentative concertée de manipulation des masses.

Les élites au pouvoir savent trop bien que la corporation des médias, en Amérique, a perdu beaucoup de sa crédibilité ces dernières années, en particulier à l'étranger. C'est la raison pour laquelle ils se servent d'Internet pour faire passer le mot que les USA et Israël avaient l'intention d'attaquer l'Iran. Quelques "fuites" ici, quelques experts "réformés" là, jeter de la boue sur le gouvernement et ré-emballer les mêmes fantasmes de génocide, et soudain nous croyons leurs histoires.

Israël et le lobby juif américain ont fait pression pour une guerre contre l'Iran aussi longtemps qu'ils ont fait pression contre Saddam Hussein. C'était de nombreuses années avant qu'Ahmadinejad commence à appuyer là où ça fait le plus mal : le droit d'Israël à exister, le monopole du dollar US sur le marché pétrolier international et la croyance dogmatique en l'holocauste juif.

Si les néocons avaient vraiment eu l'intention de faire la guerre à l'Iran, ils l'auraient fait immédiatement après avoir conquis l'Irak. Cependant, ils ont besoin de l'Iran tout autant qu'ils ont besoin d'Israël et de la Turquie pour contrôle le Moyen Orient ; en fait, ils ont toujours essayé de partager l'Irak entre ces trois pays. Tout ce qu'ils veulent, c'est un gouvernement iranien plus coopératif, dirigé par une marionnette USraélienne comme l'ancien Shah. Et les conseillers de Bush savent parfaitement qu'une guerre contre l'Iran rendrait ceci impossible. Cela ne ferait qu'augmenter le sentiment anti-américain et anti-israélien dans le pays.

La seule question est : qu'arrivera-t-il si tout ce travail concerté d'intimidation, dans les médias principaux et alternatifs, n'a pas le résultat escompté, à savoir que les décideurs politiques influents derrière le Président Ahmadinejad installent une administration plus coopérative ? Seul le temps le dira. Mais une chose est sûre : l'élite au pouvoir en Amérique sait très bien qu'une guerre contre l'Iran déclencherait une révolte ouverte du peuple américain contre son propre gouvernement.

Il est plus que probable que la prochaine administration US fera amende honorable aux dirigeants de Téhéran et résoudra le problème de cette façon.

Source : Uruknet

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Iran

Même sujet

Même auteur

Andrew Winkler

Même date

27 octobre 2007