Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2470 fois

Israël -

Sharon : le désengagement vise la colonisation en Galilée, dans le Naqab et al-Quds

Par

Les paroles de Sharon ont été prononcées au congrès raciste tenu à Karma'el, pour poursuivre la colonisation de la Galilée. Le Rassemblement national démocratique appelle à manifester à l'entrée de Karma'el.
Le premier ministre israélien Ariel Sharon a déclaré que "le plan de désengagement n'est pas seulement lié au retrait de Gaza mais vise à accentuer la colonisation en Galilée, dans le Naqab (Negev) et dans le grand Jérusalem aussi".

Les médias israéliens ont rapporté les paroles de Sharon disant au cours du "congrès pour le développement de la Galilée" qui s'est tenu aujourd'hui dans la colonie de Karma'el, au nord de l'Etat d'Israël, que "le désengagement est le premier pas pour renforcer le sionisme".

Sharon a insisté sur le fait que le désengagement se fera selon le calendrier prévu ajoutant qu'il "n'est pas prêt à entendre les critiques disant que le désengagement de Gaza signifie la fin du sionisme".

Concernant la Galilée, il a déclaré que "le développement de la Galilée se fera en installant encore plus de localités (juives).

Parler peu et développer la Galilée et le Naqab sont un but stratégique que le gouvernement essaie de réaliser".


L'absence à ce congrès du vice-premier ministre Shimon Peres a été remarquée, lui qui est chargé du dossier du "développement" de la Galilée et du Naqab dans le gouvernement israélien.

Le site internet du quotidien Haaretz a expliqué, selon des sources du bureau de Peres, que "Peres a décidé de ne pas participer au congrès à cause de l'absence de représentants arabes dans le congrès".

(En quelque sorte, le sioniste Sharon ne se soucie pas qu'il y ait des Arabes Palestiniens, alors que le sioniste Peres est à la recherche de Palestiniens qui puissent l'aider à coloniser leurs terres.)


Ce congrès "le congrès de la Galilée, 2005, le développement de la Galilée est un but national" se tient en coordination avec ce qui s'appelle "l'Autorité de développement de la Galilée" dans le cadre de poursuivre la judaïsation de la Galilée et la politique de discrimination raciale envers les Arabes Palestiniens, population autochtone du pays.

Plusieurs ministres et responsables officiels ont assisté au congrès.

Le président des autorités locales arabes a publié un communiqué demandant le boycott et l'annulation du congrès, indiquant qu'il s'agit d'un congrès à caractère raciste et qu'il constitue la poursuite de la politique de judaïsation de la Galilée.


Il a également indiqué que "le congrès, par sa nature et les sujets qu'il traite, et son refus de la présence d'un interlocuteur officiel au nom des masses arabes, représentant leurs intérêts et leurs besoins, vise à développer la Galilée sur la base nationale et raciale, pour servir les intérêts des Juifs seuls".

Sitôt parue la nouvelle à propos du congrès, le Rassemblement démocratique a pris l'initiative d'organiser une manifestation, qui se tient ce jeudi, à l'entrée de Karma'el, pour protester contre le projet raciste dénommé "développement de la Galilée".


M. Awad Abdel Fattah, secrétaire général du Rassemblement démocratique, a déclaré à Arabs48 que le Rassemblement manifeste pour protester contre la poursuite de projets de judaïsation et de confiscation des terres, et d'étouffement du développement naturel des Arabes.


A ce propos, il faut indiquer que Shimon Peres avait déclaré il y a quelques semaines que "le développement de la Galilée et du Naqab" est l'un des actes sionistes les plus importants après le désengagement de Gaza, ce qui confirme le danger représenté par ce plan, qui signifie encore plus de confiscations de terres arabes et l'accélération de la judaïsation de la Galilée et du Naqab.


De son côté, le journal Haaretz a consacré aujourd'hui son éditorial au comportement du gouvernement israélien envers les citoyens arabes, disant que les Arabes sont un groupe qui subit une discrimination et d'ajouter que le fait de se comporter avec les Arabes comme s'ils étaient une menace démographique voulant s'approprier les terres de Galilée est un terrain propice au développement de plans politiques comme celui du chef du parti (extrémiste) Liberman appelant à transférer la ville d'Umm al-Fahem à l'Autorité Palestinienne".




A lire, la décision prise par le 34ème Congrès Sioniste en juin 2002

Source : www.arabs48.com

Traduction : Centre d'Information sur la Résistance en Palestine

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Israël

Même sujet

Plan de Désengagement

Même auteur

Arabs48

Même date

17 juin 2005