Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1881 fois

France -

Un Tramway nommé Oppression

Par

> Robert.Thompson@wanadoo.fr

Deux grandes entreprises françaises sont entrées à grands pas dans l'illégalité internationale.
Alstom et Connex sont impliquées dans le consortium qui va créer un lien ferroviaire entre Jérusalem et plusieurs colonies sionistes illégalement établies en Cisjordanie.
Ce projet fait partie de l'objet sioniste de renforcer la purification ethnique à Jérusalem et dans d'autres secteurs de la Cisjordanie.

Après avoir évacué certains de leurs colons de la Bande de Gaza, les sionistes ont immédiatement occupé des zones plus étendues de terres palestiniennes en Cisjordanie , et les médias internationaux se sont abstenus de faire mention de ces activités criminelles. Ce tramway aggravera le sort des habitants indigènes qui se trouvent enfermés dans des bantoustans suivant le modèle sud-africain du temps de l'apartheid.

Le dégoût que ressentent beaucoup de gens dans notre pays face à cet investissment par des sociétés françaises dans un projet criminel est en contraste évidente avec l'attitude de notre gouvernement, qui va bien au delà de la simple acceptation de ce scandale par la présence lors de la signature des contrats de notre ambassadeur à Tel Aviv, Monsieur Gérard Araud.

Pour des raisons qui ne sont pas claires, en contradiction évidente avec notre devise nationale de Liberté, Egalité, Fraternité, notre gouvernement semble se joindre à l'oppression du peuple palestinien en compagnie des criminels qui gouvernent actuellement les Etats Unis. Il s'est également activé à participer à la tentative de créer le chaos en Syrie et en Iran, encore en compagnie de l'administration Bush, et nous sommes maintenant nombreux à demander pourquoi. Le seul motif qui est devenu clair de toutes ces activités illégales est le désir de maintenir l'existence de l'état sioniste.

Nous avons lu et entendu beaucoup sur l'espoir exprimé par le président iranien que cet état sioniste artificiel disparaisse de la carte, et beaucoup de personalités politiques ont laissé couler des larmes de crocodile. Notre ministre des affaires étrangères s'est joint à cette condamnation du discours du président, sans répondre à la question fondamentale qu'il avait soulevée de l'oppression des palestiniens.

Ceux qui répandent la blague de mauvais goût que l'état sioniste est une démocratie devraient examiner la persécution en cours dans le Naqab de la population indigène qui avait reçu en 1948 la "citoyenneté israélienne" de deuxième classe réservée aux habitants musulmans et chrétiens. Leurs maisons sont en train d'être démolies et leurs terres volées sans compensation pour permettre l'implantation de nouveaux colons sionistes dans cette région de grande importance stratégique, où se trouvent les facilités des armes nucléaires à Dimona.

Ce réseau ferroviaire illégal est un signe que beaucoup de nations sont prêtes à commettre des crimes internationaux, malgré les décisions de la Cour Internationale de Justice, qui a si clairement condamné le mur d'apartheid sioniste, un autre élément intégral de l'occupation illégale de plus en plus de terres appartenant à des palestiniens.

Notre gouvernement devrait avoir honte de sa part dans cette purification ethnique et il devrait instituer une enquête publique indépendante pour examiner les motifs de ces activités d'Alstom et de Connex. Si les travaux commencent, les directeurs des deux sociétés devraient être poursuivis pour leurs activités que je considère - en tant que pénaliste expérimenté - être criminelles.




Non au tramway en Palestine occupée

En soutien à l'appel des 172 organisations palestiniennes, nous appelons les salariés, les syndicats, les partis politiques qui défendent le droit et la justice en Palestine de se mobiliser contre ce projet qui bafoue les droits nationaux et légitimes du peuple Palestinien.

La solidarité internationale s'impose.

Nous demandons :

• Le retrait du projet,

• Des sanctions et boycott contre Israël afin d'en finir avec le régime colonial et d'Apartheid comme à l'époque pour l'Afrique du Sud.


A l'occasion de la réunion des dirigeants d'Alstom
Jeudi 17 novembre 2005
Rassemblement de 16h30 à 18 heures
Devant l'espace Cardin à St.Ouen
35 Bd. Victor Hugo 93400 ST-OUEN
Métro Mairie de St-Ouen



Protestez également sur le site d'Alstom


Voir les autres moyens d'action


Article paru sur la liste de diffusion "Assawra"
Liste dédiée à l'Intifada ...
S'inscrire en envoyant un message à :
assawra-subscribe@yahoogroupes.fr

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

France

Même sujet

Boycott

Même auteur

Robert Thompson

Même date

16 novembre 2005