Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 4370 fois

Jérusalem -

1100 logements israéliens de plus à Jérusalem occupée

Par

27/09/11 - Un groupe de députés israéliens de droite a adressé un courrier au Premier ministre israélien lundi, déclarant qu'en réponse à la candidature unilatérale d'Etat de l'Autorité palestinienne à l'ONU, Israël doit riposter en annexant la totalité des colonies de Cisjordanie comme faisant partie de l'Etat d'Israël. L'appel intervient au moment où la municipalité israélienne de Jérusalem s'apprête à approuver la construction de 1100 nouveaux logements coloniaux sur la terre palestinienne, dans la colonie de Gilo, près de Beit Jala.

1100 logements israéliens de plus à Jérusalem occupée

Le projet de nouvelles constructions coloniales à Gilo a reçu un accord préliminaire de la municipalité israélienne de Jérusalem, et a été soumis au Fonds national juif, propriétaire de 90% de la terre en "Israël", pour une période de 60 jours de consultation publique, après laquelle il est vraisemblable qu'il obtiendra l'accord final et la nouvelle construction commencera.

Talonnés par les protestations sur les prix élevés des logements en Israël, les autorités israéliennes cherchent à construire de nouveaux logements dans les colonies illégales de Cisjordanie et encouragent les jeunes à y déménager, en violation du droit international et des accords signés dans le passé.

Le ministre de l'Intérieur Eli Yishai a émis une directive qui prévoit que 20% des nouvelles unités de logements construites dans les colonies israéliennes seraient réservées aux jeunes couples.

Les députés israéliens de droite qui ont présenté la lettre lundi au Premier ministre ont recommandé que le gouvernement israélienne annexe officiellement plus de la moitié de la Cisjordanie , qui a été occupée par les forces israéliennes en 1967 mais reste territoire palestinien. Cette annexion laisserait aux Palestiniens 13% de leur terre originelle, découpée en ilots séparés, ou réserves, très semblables aux réserves des indigènes américains où la population a été obligée de vivre après que les colonisateurs européens se soient emparés de leur terre.

Dans leur lettre, les députés écrivent, "Le dommage international qu'Israël pourrait subir au lendemain du vote à l'ONU est beaucoup plus faible que celui qu'il subirait s'il ne suit pas le principe que vous avez édicté il y a dix ans - s'ils donnent, ils auront ; s'ils ne donnent rien, ils n'auront rien." Ceci fait référence à l'Autorité palestinienne et aux Accords de Camp David de 2000, au cours desquels les négociateurs israéliens ont essayé d'obliger les Palestiniens à abandonner leurs droits reconnus internationalement, dont le droit à la liberté de circulation, le droit au retour des réfugiés et le droit de vivre dans un Etat défendable avec des frontières clairement définies.

Les députés israéliens, principalement du parti de droite Kadima, ont également appelé le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu à couper toute l'aide financière aux Palestiniens en provenance des bailleurs internationaux mais qui doit passer par Israël pour les taxes, pour accélérer la construction de nouvelles colonies en Cisjordanie et à l'Est de Jérusalem occupée, pour empêcher toute construction palestinienne en Cisjordanie . Ils lui demandent également d'annuler toutes les cartes VIP des dirigeants palestiniens qui leur permettent une circulation plus aisée aux plus de 500 checkpoints intérieurs tenus par l'armée israélienne dans toute la Cisjordanie .


Source : IMEMC

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Jérusalem

Même sujet

Colonies

Même auteur

IMEMC

Même date

29 septembre 2011