Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1853 fois

Cisjordanie -

Abbas ordonne aux forces de l’Autorité Palestinienne de faire échouer une possible Intifada en Cisjordanie

Par

Le chef de l’Autorité Palestinienne Mahmoud Abbas a ordonné à ses forces de sécurité d’empêcher toute tentative des citoyens palestiniens de Cisjordanie de déclencher un troisième soulèvement contre l’occupation israélienne, en dépit du nombre de mort en augmentation dans la Bande de Gaza, ont confirmé des sources bien informées de la sécurité de l’AP à Ramallah.

Selon ces sources, qui ont tenu à rester anonymes, des directives et des ordres émanant du bureau d’Abbas ont été transmis à tous les départements de la sécurité de l’AP en Cisjordanie , les appelant à ne pas permettre que les citoyens palestiniens enragés affrontent les soldats de l’occupation israélienne positionnés aux périphéries des villes palestiniennes.

Lors d’une conférence de presse qui a eu lieu mardi dernier, Reyadh Al-Maliki, le ministre des affaires étrangères du gouvernement inconstitutionnel de l’AP à Ramallah, a expliqué que les forces de sécurité de l’AP autoriseraient les Palestiniens de Cisjordanie à tenir des rassemblements « pacifiques » pour « exprimer leur sympathie avec Gaza », mais que ces forces les stopperaient s’ils affrontaient les soldats de l’occupation israélienne.

Les sources ont également ajouté qu’Abbas craignait l’explosion possible d’une troisième Intifada palestinienne en Cisjordanie qui pourrait conduire à l’effondrement de l’autorité d’Abbas et à mettre fin à ses ambitions politiques en Palestine occupée dans l’éventualité d’une confrontation.

A ce sujet, les sources ont ajouté qu’Abbas avait ordonné aux forces de sécurité de l’AP de pourchasser et d’arrêter les activistes du Hamas et du Jihad Islamique en Cisjordanie pour les empêcher de mener des attaques de représailles sur des cibles israéliennes en Cisjordanie ou dans les territoires palestiniens occupés depuis 1948.

Les directives ont été immédiatement appliquées puisque plus de 80 cadres Hamas ont été arrêtés par les forces d’Abbas depuis le début de l’attaque israélienne sur Gaza samedi dernier 27 décembre 2008.

De plus, les sources ont révélé qu’Abbas et la direction de l’AP en Cisjordanie étaient préoccupés par le fait que le Hamas pouvait restaurer sa force populaire et militaire en Cisjordanie , qui avait été affaiblie à la suite des campagnes d’arrestations forcenées de l’AP contre ses cadres et ses dirigeants politique au cours des 18 derniers mois.

Des centaines de cadres et responsables politiques du Hamas ont été arrêtés en Cisjordanie , et des dizaines d’organismes caritatifs associés au Mouvement ont été bouclés par les forces de sécurité d’Abbas depuis l’installation du gouvernement inconstitutionnel de Salam Fayyadh par Abbas.

La tension a pris de l’ampleur en Cisjordanie avec le début de l’agression massive des troupes des Forces Israéliennes d’Occupation contre la Bande de Gaza densément peuplée, bordant le plus grand pays arabe, l’Egypte.

Source : Palestine Info

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Cisjordanie

Même sujet

Collabos

Même auteur

Palestine Info

Même date

2 janvier 2009