Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1834 fois

Paris -

Communiqué n°2 de l'APIF concernant la convocation de Walid Atallah

Par

Paris le 21 mai 2021 - Notre Camarade Walid Atallah s'est rendu ce jeudi 20 mai à la convocation de la brigade de répression de la délinquance contre la personne à la direction régionale de la police judiciaire de Paris, mis en cause dans le cadre d'une procédure judiciaire, du chef de : ORGANISATION D'UNE MANIFESTATION INTERDITE. Faits s'étant déroulés à Paris le 15/05/2021.

Si l'audition était libre, c'est à dire qu'il pouvait ne pas répondre aux questions ou quitter les lieux à sa convenance, notre camarade a indiqué à son interlocuteur qu'il n'avait rien à cacher concernant les activités de notre association et celles en commun avec les associations ou organisations syndicales ou politiques amies.

Qui plus est, il fallait faire la lumière sur l'ensemble des événements dans le détail, qui avaient conduits à la journée du 15 mai dernier, journée prévue pour la commémoration de la Nakba en Palestine occupée en 1948 et en solidarité avec la lutte du peuple palestinien actuelle, 73 ans après.

Tout d'abord, nous apprenons que c'est la Préfecture de Police de Paris qui a saisi le parquet du Tribunal judiciaire de Paris afin de diligenter par l'intermédiaire d'un procureur, l'enquête sur les faits énoncés ci-dessus.

Pendant 3 heures, Walid Atallah a répondu aux questions concernant la création de notre association, ses activités avec ou sans les associations, ainsi que la chronologie des démarches administratives concernant la déclaration de manifestation, puis l'autorisation de la manifestation Barbès Bastille, puis l'interdiction et la situation de samedi 15 mai.

Il semble particulièrement opportun de rappeler que la manifestation a été initialement organisée (et autorisée !) par devoir d'humanité envers nos frères en Palestine occupée qui subissent sous nos yeux un crime de guerre sous le silence de la communauté internationale.

Il a également été explicité que la Préfecture de Police de Paris nous informant par simple mail l'interdiction de la manifestation le vendredi matin sans possibilité de négociation sur un lieu de rassemblement ou un plan B, rendait impossible la gestion de milliers de manifestants qui allaient venir et que la Police avait ordre de la Préfecture de disperser tout rassemblement ... Ce procédé a mis l'association dans l'impossibilité de prévenir les manifestants qui allaient venir. Il sera d'ailleurs opportunément précisé que la notification de l'interdiction est illégale en ce qu'elle est irrégulière tant sur les délais que sur la forme.

Notre camarade a aussi insisté sur le fait que nous avons pris avec toutes les associations nos responsabilités au niveau politique en assumant nos positions de solidarité avec la résistance du peuple palestinien contre un Etat criminel et colonial.

Après avoir fait ses déclarations, notre camarade a été informé que le procureur n'avait pris aucune décision quant à d'éventuelles poursuites et/ou sanctions, laissant cette tâche à sa hiérarchie.

Pour notre part, avec les associations amies, nous continuons la solidarité avec la résistance du peuple palestinien, et le prochain rendez -vous sera le :

Rassemblement du dimanche 23 mai 2021 à 15h sur la Place de la république,

Parce que le parcours que nous avions demandé de Barbes à Bastille a encore été interdit.

En vous remerciant de tous vos soutiens

Le bureau/

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Paris

Même sujet

Poursuites judiciaires

Même auteur

Association des Palestiniens en Ile de France

Même date

21 mai 2021