Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2259 fois

Jérusalem -

De nouvelles colonies israéliennes prévues à Jérusalem Est

Par

Le candidat indépendant au poste de maire de Jérusalem, Nir Barkat, qui bénéficie d'un large soutien parmi les communautés laïques de la ville et le milieu des affaires, a récemment annoncé son soutien à la construction d'une nouvelle colonie juive dans Jérusalem Est occupée.

De nouvelles colonies israéliennes prévues à Jérusalem Est


Photo AIC : Le village palestinien d'Anata. Dierrière le village, c'est la Vallée du Jourdain avec les rives de la Mer Morte et les montagnes de Jordanie dans le fond.

Sha'ar Mizrahi (La porte de l'Est), le nom de la colonie proposée, devrait être située entre le village palestinien d'Anata et le bas de la colonie French Hill à Jérusalem Est. Sha'ar Mizrahi doit être construite sur 200 dunums de terre, dont le gouvernement israélien prétend qu'ils consistent à la fois en terrain public et terrains privés appartenant à des israéliens.

Bien que Sha'ar Mizrahi ait été annoncé comme étant un nouveau projet, l'idée de construire cette colonie avait déjà été proposée avant l'année 2000. Sha'ar mizrahi fait partie d'un plus grand projet de colonie appelé «Le Bloc Ma'ale Adumim».
Ce bloc comprend la colonie cisjordanienne de Ma'ale Adumim et les colonies de Giv'at Adumim, Mishor Adumim, Kfar Adumim, Alon et la future colonie de Sha'ar Mizrahi.

Ce bloc est central dans le projet colonial du gouvernement israélien en Cisjordanie , et il a pour but d'encercler Jérusalem par l'est. En plus, le bloc de colonie de Ma 'ale Adumim, incluant Sha'ar Mizrahi, empêche toute continuité des villages palestiniens entre Ramallah et Béthléem.

Selon Barkat, le nouveau quartier juif est une solution parfaite au problème de logement de la ville, et il maintient que c'est une opportunité idéale pour loger les étudiants et les jeunes. Et selon le directeur des ressources terrestres israéliennes, Arieh King, qui est aussi le représentant des propriétaires de terrains juifs de Sha'ar Mizrahi, il est possible de construire approximativement 2000 logements sur les terres de la colonie.

Toutefois, un ancien urbaniste de Jérusalem avait déclaré il y a deux ans que le secteur où est prévue la construction de Sha'ar Mizrahi était inssufisant et qu'il était constitué de petites parcelles entourées de quartiers palestiniens existants. Selon l'urbaniste, il n'est pas possible de construire dans cette zone sans une expropriation des terres palestiniennes pour étendre le site de construction.

Source : The Alternative Information Center (AIC)

Traduction : MM pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Jérusalem

Même sujet

Colonies

Même auteur

AIC

Même date

24 octobre 2008