Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2591 fois

Salfit -

Deir Ballout : des ordres militaires pour quitter leurs terres

Par

Les forces de l'occupation israélienne ont remis ce samedi des ordres militaires à plusieurs habitants et propriétaires de troupeaux de Deir Ballout pour quitter leurs terres situées à l'ouest du village dans une région nommée Abu Rayat.

Kamal Youssef, maire du village a raconté que ces paysans menacés qui sont : Abdel Wahab Hussayn Abdallah, Naji Husni Issa Moussa, Jasir Ahmad Daoud Abdallah, Azmi Hussayn Salih Moussa, Abdallah Ali Salih Hamad, Abdallah Ali Mahmoud Mouss, vivent depuis très longtemps sur ces terres et s'occupent de troupeaux.

Ils ont près de 700 têtes de moutons, 50 vaches et habitent des tentes, et constituent une communauté de bergers sur les terres du village, près de "la ligne verte".

Ces villageois ont reçu hier des ordres de la part de l'officier de la construction israélienne leur demandant de quitter la région sous 48 heures, les menaçant de confisquer leur bétail et leurs biens (tracteurs, citernes d'eau) s'ils refusaient.

Le maire ajoute que la nouvelle mesure israélienne vient dans le cadre de la construction du mur dans la région de Deir Ballout et des villages voisins, Rafat et Zawiya, dont les terres sont menacées de confiscation au profit du mur de l'annexion.

Il a jouté que les forces de l'occupation ont demandé à Sulayman Ahmad Sulayman Muhammad de détruire une cabane en bois qu'il avait construite dans ses terres, au milieu des oliviers, à l'ouest du village, pour ses travaux agricoles.

Le maire a indiqué que les forces de l'occupation lui ont demandé également d'arrêter les travaux de construction d'une école à l'est du village, bien que la mairie ait obtenu le permis nécessaire à cette construction, précisant que l'école est prévue pour être proche des maisons du village, mais l'ordre d'arrêter sa construction dévoile les plans de l'occupant et son intention d'annexer la plupart des terres du village et des autres villages avoisinants.

Le maire poursuit que la mairie a étudié la carte du mur de l'apartheid dans la région proche de la région de Salfit, indiquant que le tracé du mur menace 90% des terres de Deir Ballout, Rafat et Zawiya, qui risquent d'être confisquées, car le mur entoure des quatre côtés les trois villages (est, ouest, nord et sud) et il ne reste plus qu'une seule issue, sur le bas du pont de Zawiya, entre les villages de Masha et Zamiya, ce qui signifie que la vie des gens de ces villages va être un enfer, après la confiscation de leurs terres, la destruction de leurs moyens de vie.

Le maire a appelé les organisations et les organismes juridiques, les associations des droits de l'homme et les consuls des pays européens à visiter et à se rendre compte des plans de l'occupant et il les appelle à agir auprès de la communauté internationale pour stopper toutes ces violations et agressions israéliennes contre les habitants qui veulent vivre paisiblement dans leurs villages, ces agressions visant à opérer un transfert de la population palestinienne.

Source : www.arabs48.com

Traduction : Palestine en Marche

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Salfit

Même sujet

Le Mur

Même auteur

Arabs48

Même date

28 février 2004