Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1654 fois

Israël -

Echange de détenus: "Israël" refuse de libérer des Palestiniens

Par

Le cabinet restreint israélien a décidé lundi soir de ne pas entériner pour le moment un accord sur la libération de centaines de détenus palestiniens en échange du soldat israélien, détenu par le Hamas et de poursuivre les négociations, c'est ce qu'a indiqué un communiqué.

Un communiqué du bureau du Premier ministre israélien, a indiqué sans donner d'autres précisions, que "le Premier ministre (Benjamin Netanyahu) et les ministres ont donné comme instructions à l'équipe des négociateurs (israéliens) de poursuivre leurs efforts en vue du retour du soldat israélien dans ses foyers sain et sauf".

Selon la radio publique, ce communiqué publié après plus quatre heures de discussions lundi soir lors d'une cinquième réunion consacrée à ce dossier en 24 heures signifie que Netanyahu s'est pour le moment refusé à donner son feu vert à un projet d'accord mis au point par un médiateur allemand qui supervise en Egypte des négociations entre "Israël" et le Hamas.

Le "cabinet restreint", qui comprend sept ministres, était très divisé sur l'attitude à adopter à propos des conditions d'un échange entre le soldat israélien et près de 1.000 prisonniers palestiniens.

LE HAMAS ACCUSE "ISRAEL" D'ENTRAVER L'ACCORD

Le Hamas a accusé, ce mardi, le gouvernement israélien d'"entraver" l'accord d'échange de détenus. "Nous considérons ce qui s'est passé hier au sein du cabinet restreint du gouvernement israélien comme la preuve que c'est "Israël" qui retarde un accord sur l'échange de prisonniers", a affirmé Sami Abou Zouhri, un porte-parole du Hamas.

M.Abou Zouhri a par ailleurs déclaré que le Hamas "n'a pas fermé la porte à des négociations dans cette affaire sur la base des conditions" qu'il a posées.



Source : Al Manar

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Israël

Même sujet

Prisonniers

Même auteur

Al Manar

Même date

22 décembre 2009