Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2099 fois

Palestine -

Israël a tué 791 enfants palestiniens au cours de la seconde Intifada

Par

> assawra@yahoogroupes.fr

Source Al Jazeeza - Avec la complicité de "leila palestine" leila_palestine_libre@yahoo.fr

Dans un rapport publié ce 29 janvier 2006, le centre national palestinien des statistiques a montré que les enfants palestiniens de moins de dix huit ans ont été la cible privilégiée des forces israéliennes au cours de la seconde Intifada ; depuis le début de l'Intifada et jusqu'à la fin du mois d'octobre dernier, on a comptabilisé 791 enfants palestiniens tués, 28.822 blessés et plus de 4000 enfants emprisonnés dont 321 sont toujours dans les geôles israéliennes.

La plupart des enfants assassinés par l'armée sioniste sont des écoliers ; 75.3 % des tués sont des enfants de l'école primaire (soit 586 écoliers tués) et 24.7 % sont issus du secondaire.

Le rapport a précisé que le nombre d'enfants dans les territoires palestiniens s'élève à 1.977.591 enfants soit 52.5% de la population totale palestinienne.



La situation sanitaire

Le rapport a fait état de la dégradation de l'état de santé des enfants palestiniens.

La proportion des pathologies respiratoires chez les malades de moins de cinq ans est de 15.2 % en Cisjordanie et 19.9 % à Gaza. Cette maladie est la première cause de mortalité chez cette catégorie d'enfants.

Les affections chroniques les plus fréquentes sont : le diabète, les maladies cardiaques, l'épilepsie et les malformations congénitales.



La situation alimentaire

Le rapport a indiqué que 64.4% des familles palestiniennes ont du mal à s'approvisionner en aliments de premières nécessités et 40% ont des difficultés pour accéder aux soins médicaux à cause du siège et des bouclages répétés.
Il a aussi rapporté que 38% des enfants entre 5 et six ans souffrent d'anémie, 35.5 % sont de la Cisjordanie et 41.6 % de Gaza.

Plus de 63% des palestiniens présentent de graves carences alimentaires à cause de la perte de leurs revenus.

Pour pouvoir s'alimenter, 61.9 % des familles palestiniennes se sont endettées, 43.3% ont vendus leurs biens et 32.1 % ont eu recours aux aides alimentaires des organisations nationales et internationales.


Le rapport a indiqué que les conditions sanitaires prénatales des futures mamans sont la principale cause de la mortalité des nouveaux nés avec une proportion de 56.6 %, suivi des malformations 16.1%, de la leucémie 7% et des maladies respiratoires 6.3 % parmi les enfants morts.



L'éducation

Le nombre d'enfants scolarisés au cours de l'année 2004-2005 s'élève à 1.050.327. Le nombre d'élèves dans les établissements publiques est de 70% contre 24 % dans des centres humanitaires et 6% dans le privé.



Le travail des enfants

Le nombre d'enfants entre 5 et 17 ans est de 1.313.700 enfants soit 34.9 % du nombre total d'habitants. Au cours de 2005 on compte 40.139 enfants travailleurs soit 3.1% du nombre total d'enfants.



Article paru sur la liste de diffusion "Assawra"
Liste dédiée à l'Intifada ...
S'inscrire en envoyant un message à :
assawra-subscribe@yahoogroupes.fr

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Palestine

Même sujet

Enfants

Même auteur

Assawra

Même date

30 janvier 2006