Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 3060 fois

Negev -

Israël renforce la protection de sa centrale nucléaire de Dimona

Par

Israël va installer deux antennes radar géantes près de la centrale nucléaire de Dimona pour renforcer ses mesures de défense contre l'Iran, a annoncé vendredi le journal Maariv. Les antennes de 400 mètres de hauteur seront installées dans le désert du Négev près d'un site militaire top-secret où Israël est largement soupçonné d'avoir développé le seul arsenal nucléaire du Moyen-Orient, avec environ 200 ogives atomiques, dit l’article.

L'État juif n'a pas signé le Traité de Non-Prolifération (TNP).

Un porte-parole de l’armée israélienne a confirmé qu'une nouvelle installation était en cours de construction mais sans donner plus de détails, en disant seulement qu'il s'agissait d'une "installation militaire pour ses activités militaires actuelles."

Maariv a indique que les travaux sur les deux mâts, qui seront les plus grands dans la région, commenceront dans deux semaines et seront achevés dans trois mois, mais il n'a pas donné de détails sur à quoi va servir ce système.

Le journal dit que les antennes font partie d'un nouveau système de radar géant que les Etats-Unis vont déployer en Israël, un projet annoncé par le Pentagone en début de semaine.

Ce déploiement survient au milieu d’une intensification des tensions sur le programme d’enrichissement d’uranium de l'Iran qui, selon les États-Unis et Israël, visent à développer des armes nucléaires.

L’Iran insiste sur le fait que son travail est pacifique, et met en avant ses droits en vertu du TNP de poursuivre un programme nucléaire civil.

Depuis le renversement du gouvernement irakien en 2003 par les États-Unis, Israël décrit l'Iran comme étant sa principale menace stratégique, en se plaignant que la République islamique, entre autres, soutient les groupes qui résistent à l'occupation des terres arabes.

Le Pentagone avait prévu de déployer le radar pour Israël à l'automne 2009 pour un exercice commun, mais cela a été avancé d’un an suite à des discussions de haut niveau à Washington. Les États-Unis ont déployé une installation de radar identique au Japon en 2006, en réponse au test de missile nord-coréen.

Le radar AN/TPY2 est conçu pour suivre les missiles balistiques dans l'espace et fournir aux missiles basés au sol des données sur la cible afin de l’intercepter. Les données du système seront transmises au système de missiles de défense d’Israël, mais le radar appartiendra et sera exploité par l'armée américaine.

Source : http://www.dailystar.com.lb/

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Negev

Même sujet

Armement israélien

Même auteur

AFP

Même date

4 octobre 2008