Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 4568 fois

Bordeaux -

LA TERRE PARLE ARABE الأرض بتتكلم عربي

Par

Projection organisée par le Comité Action Palestine le vendredi 16 septembre 2011 à 21h, Cinéma Jean Eustache, Pessac (Gironde), avec l'intervention du professeur Nur Masalha et en présence de Maryse Gargour, la réalisatrice.

LA TERRE PARLE ARABE الأرض بتتكلم عربي

En commémoration des massacres de Sabra et Chatila, le COMITE ACTION PALESTINE organise la projection du film « LA TERRE PARLE ARABE ». Un film palestinien réalisé par Maryse Gargour qui a obtenu le Prix « Mémoire de la Méditerranée » et qui soulève une vérité essentielle : celle du nettoyage ethnique et de la spoliation de la terre palestinienne par les sionistes.

La projection aura lieu le Vendredi 16 septembre à 21h00 au Cinéma Jean Eustache, PESSAC (Place de la Vème République, Tram B, Arrêt Gare de Pessac, avec l’intervention du Pr Nur Masalha (historien palestinien, spécialiste de la Nakba) et en présence de la réalisatrice, Maryse Gargour .
 
Entrée : 7€  (et tarifs réduits habituels du cinéma)

« La Terre parle arabe » soulève une vérité essentielle, celle du nettoyage ethnique et de la spoliation de la terre palestinienne par les sionistes. Fin XIXème, le sionisme, mouvement politique colonialiste juif, apparaît sur la scène internationale.

Son but est de créer un Etat pour les Juifs quelque part dans le monde. Le choix stratégique de la Palestine déclarée par les sionistes comme « terre sans peuple pour un peuple sans terre » révèle un vaste projet colonial qui prolonge l’impérialisme européen.

Cependant cette terre palestinienne parle arabe et se trouve habitée par un peuple, les Palestiniens. Les leaders sionistes élaborent alors une solution bien avant la déclaration Balfour de 1917.

Il s’agit de penser d’abord, puis d’organiser la déportation de la population locale palestinienne hors de sa terre. Tous les moyens seront utilisés pour cela et en particulier la force brutale.

Ce projet, élaboré en secret dans les premières années, sera progressivement mis en avant par ses leaders après la grande révolte palestinienne de 1936 au cours de laquelle toutes les formes d’oppositions à ce projet par les Palestiniens seront fortement réprimées par la puissance mandataire britannique.

Le film de Maryse Gargour est construit essentiellement sur des citations des leaders sionistes, sur des archives audiovisuelles inédites, sur la presse de l’époque et sur des documents diplomatiques occidentaux croisés avec des témoignages de personnes ayant vécu directement cette période.

Son but est de créer un Etat pour les Juifs quelque part dans le monde. Le choix stratégique de la Palestine déclarée par les sionistes comme « terre sans peuple pour un peuple sans terre » révèle un vaste projet colonial qui prolonge l’impérialisme européen.

Cependant cette terre palestinienne parle arabe et se trouve habitée par un peuple, les Palestiniens. Les leaders sionistes élaborent alors une solution bien avant la déclaration Balfour de 1917.

Il s’agit de penser d’abord, puis d’organiser la déportation de la population locale palestinienne hors de sa terre. Tous les moyens seront utilisés pour cela et en particulier la force brutale.

Ce projet, élaboré en secret dans les premières années, sera progressivement mis en avant par ses leaders après la grande révolte palestinienne de 1936 au cours de laquelle toutes les formes d’oppositions à ce projet par les Palestiniens seront fortement réprimées par la puissance mandataire britannique.

Le film de Maryse Gargour est construit essentiellement sur des citations des leaders sionistes, sur des archives audiovisuelles inédites, sur la presse de l’époque et sur des documents diplomatiques occidentaux croisés avec des témoignages de personnes ayant vécu directement cette période.

Source : Comité Action Palestine

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Bordeaux

Même sujet

Actions

Même auteur

Comité Action Palestine

Même date

12 septembre 2011