Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 3103 fois

Israël -

La Knesset approuve, en première lecture, le projet de loi "Jenin-Jenin"

Par

Selon de quotidien Jerusalem du 23 mai 2013, le site Internet de la 7ème chaine de télévision d'Israël a dit que le mercredi 22 après-midi, la Knesset a approuvé en première lecture le projet de loi "Jenin-Jenin", qui se rapporte à ce qu'Israël appelle la "diffamation" de soldats israéliens.

La Knesset approuve, en première lecture, le projet de loi 'Jenin-Jenin'

Le projet de loi était présenté par les membres de la Knesset Uni Steffen, de "Jewish Home", Yariv Levin de "Likud Beiteinu" et Nahman Shay, du Parti travailliste.

La loi "Jenin-Jenin" représente un amendement de la loi en vigueur sur la diffamation et sa ratification permettra aux soldats de poursuivre en justice toute personne ou institution qui critique les pratiques des soldats de l'occupation.

L'idée et le nom du projet de loi remontent au film documentaire nommé "Jenin-Jenin", du réalisateur palestinien Mohammed Bakri, par lequel il présentait quelques-unes des pratiques de l'armée israélienne d'occupation pendant l'invasion du camp de réfugiés de Jenin, en 2002.

Photo


Le journal Al-Ghad, à Amman, a cité le 23 mai 2013 Barhoum Gracie, disant que lorsque le député Yonie Steffen, du parti Jewish Home, a soumis le projet, le comité administratif de la Knesset lui a donné le droit de le mettre sur l'agenda en urgence, sans attendre le délai de 45 jours stipulé par le système parlementaire.

Le journal rapporte également que le projet de loi a été soutenu par le comité ministériel pour la législation, en dépit du fait que la présidente de ce comité, la ministre de la Justice Tzipi Livni, avait exprimé ses réserves à l'égard de la loi.

Toutefois, la commission elle-même, qui représente la position du gouvernement, a ratifié également l'élargissement de la portée de la loi pour inclure tous les éléments et les "services de sécurité", notamment la police, les services du renseignement et d'autres.

Photo



Source : Middle East Monitor

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Israël

Même sujet

Racisme

Même auteur

Middle East Monitor

Même date

26 mai 2013