Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1943 fois

Naplouse -

Les forces de sécurité d'Abbas forcent les appartements des étudiantes

Par

Par dizaines, les hommes de la sécurité d'Abbas, dirigés par le chef des services secrets de Naplouse Abdullah Kameel, ont lancé un raid contre la résidence des étudiantes du bloc islamique de l'Université al-Najah et l'ont fouillée.

La résidence al-Nur, qui est située dans le quartier Rafidia de Naplouse, a été témoin hier jeudi d'une attaque qui rappelle les crimes des forces israéliennes d'occupation.

L'une des étudiantes raconte :

"Nous avons été surprises lorsque plus de 30 hommes de la sécurité ,accompagnés par de nombreuses femmes policiers, ont encerclé le bâtiment dans l'après-midi. Ensuite, le groupe est entré par effraction dans l'immeuble et lorsque certaines étudiantes ont tenté de les arrêter, les femmes policiers les ont battues."

"Les hommes de la sécurité, qui portaient des caméras et étaient dirigés par le chef des services secrets de Naplouse en personne, Abdullah Kameel, sont entrés en force dans le bâtiment et ont parqué les étudiantes dans une pièce, détenu deux étudiantes dans la cuisine et ont commencé à fouiller minutieusement l'immeuble. Puis ils ont ordonné aux étudiantes de sortir du bâtiment pendant qu'ils continuaient les fouilles."

"Les forces de sécurité ont confisqué tout ce qui avait trait au bloc islamique, comme les drapeaux, les affiches, les photos des martyrs, et même les livres universitaires sur lesquels étaient collés des photos des martyrs. Ils ont aussi confisqué un ordinateur appartenant à une étudiante."

Le gouverneur de Naplouse avait menacé, au début de la semaine, de déraciner le Hamas et il semble que cette attaque sur les étudiantes du bloc islamique à Naplouse fasse partie de sa campagne, mais même les forces israéliennes d'occupation ont abandonné depuis longtemps l'idée de confisquer les drapeaux, les autocollants et les graffiti révolutionnaires parce qu'ils se sont rendus compte que ces actes ne servaient qu'à graver le contenu de ces matériels dans les cœurs des jeunes palestiniens, qui n'abandonneront jamais leurs droits.

Source : Palestine Info

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Naplouse

Même sujet

Même auteur

Palestine Info

Même date

16 novembre 2007