Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2067 fois

Gaza -

Les responsables Fatah à Gaza boycottent la 6ème conférence

Par

Protestant contre ce qu’ils appellent « l’addition illégale de membres à la conférence », les secrétaires généraux du Fatah de plusieurs régions de la Bande de Gaza boycotteront le 6ème congrès du Fatah, ont révélé les sources.

La décision de boycott a été prise vendredi soir à Gaza ville. Les membres ont demandé aux hommes et femmes du Fatah déjà à Ramallah de revenir immédiatement à Gaza. Les sources n’ont pas révélé à Ma’an les noms des membres Fatah considérés comme illégitimes, mais elles ont dit qu’une déclaration officielle serait faite plus tard samedi.

La décision pourrait avoir des conséquences catastrophiques sur la réunion historique, qui verra les dirigeants du Fatah se réunir pour une réunion politique pour la première fois en 22 ans. Une des raisons d’un aussi long report fut en partie la controverse sur le lieu de réunion du congrès, et quels membres du Fatah inviter, sur les centaines de milliers.

La décision finale de réunir la conférence à Bethléem signifie que des dizaines de leaders en exil ne pourront y participer, car ils attendent qu’Israël leur délivre des permis d’entrer en Cisjordanie . Les semaines qui ont précédé la conférence ont vu le leader exilé à Tunis, Farouq Qaddoumi, lancer des accusations de conspiration contre les hommes forts du Fatah en Cisjordanie , Mahmoud Abbas et Muhammad Dahlan, selon lesquelles ils auraient comploté pour empoisonner l’ancien président palestinien et fondateur du Fatah Yasser Arafat.

Les organisateurs du Fatah ont dit depuis le début qu’une large participation au congrès était essentielle pour en garantir la légitimité, y compris le soutien de taille du contingent Fatah à Gaza. Parce que la conférence était positionnée comme un élément central précurseur à l’unité interne palestinienne – pour trouver, au sein du Fatah, un consensus qui rendrait la réconciliation nationale plus productive – l’annonce du boycott de Gaza pourrait saper encore davantage la légitimité des décisions prises pendant le congrès.

Le boycott est également un coup porté à la récente controverse sur l’autorisation ou non de sortie de la Bande des membres du Fatah par le Hamas pour qu’ils se rendent à la conférence. Ces derniers jours, le Hamas a demandé à l’Autorité Palestinienne de fournir des passeports à ses membres et de libérer des centaines de ses partisans des geôles de l’AP.



Source : Maan News

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Gaza

Même sujet

Même auteur

Maan News

Même date

1 août 2009