Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2547 fois

Palestine -

Palestine Aujourd’hui, le 23 Septembre 2009

Par

Les Forces d’Occupation Israélienne ont blessé un Palestinien en Cisjordanie, kidnappé des pêcheurs et attaqué des agriculteurs dans la bande de Gaza.

Des soldats des Forces d’Occupation Israélienne ont attaqué mercredi matin un Palestinien sur un barrage militaire séparant la ville de Bethléem, au sud de la Cisjordanie , et Jérusalem.

Des sources locales ont déclaré que l'homme avait été transféré vers un hôpital de la ville de Bethléem, après que des soldats en charge du checkpoint l’aient attaqué avec leurs matraques et leurs crosses de fusil.

Les médecins ont annoncé qu’Abed Al Men'em Karam, 25 ans, était arrivé à l'hôpital avec des coupures et des bleus suite à l'attaque des soldats.

Ailleurs, les Forces Navales Israélienne ont kidnappé mercredi midi cinq pêcheurs palestiniens au large des côtes de Gaza City.

Des sources locales ont indiqué que les navires de guerre ont intercepté un bateau de pêche dont l’équipage était en train de pêcher. Ils ont kidnappé les 5 hommes et les ont emmenés dans un port israélien voisin.

Le directeur du Syndicat des Pêcheurs palestiniens, Nizar Ayash, a déclaré aux journalistes que les Forces d’Occupation Israélienne attaquent les bateaux de pêche palestiniens bien qu’ils se trouvent dans les eaux territoriales palestiniennes.

Il a ajouté que l'armée israélienne tentait de réduire la zone de pêche autorisée aux pêcheurs palestiniens.(1)

Mercredi matin, des tanks israéliens ont envahi et détruit des terres agricoles dans la ville de Khuza'a, au nord de la bande de Gaza.

Les agriculteurs ont dit que les chars avaient envahi leurs terres agricoles sans aucune raison et avaient tiré sur eux pour les forcer à partir.

Les agriculteurs ont ajouté que les chars avaient déraciné des arbres et des cultures qui sont leur seule source de revenus.

Avant de partir, les tanks ont également tiré sur les maisons voisines, causant des dégâts mais sans faire de blessés, ont ajouté les agriculteurs.


NOTES :

(1) Bien que les pêcheurs palestiniens aient le droit de pêcher jusqu'à 20 milles nautiques de la côte de Gaza, comme détaillé dans l’Accord Intérimaire de 1994 signé par Israël, depuis 1996, Israël a réduit petit à petit cette distance, comme l’a documenté le Centre Palestinien pour les Droits de l'Homme (PCHR).
En imposant un blocus maritime à la bande de Gaza en 1996, Israël a illégalement réduit la zone de pêche autorisée à 12 milles nautiques.
De 2002 à 2003, cette distance a également été réduite à six milles nautiques de la côte de Gaza.

Source : http://www.imemc.org/

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Palestine

Même sujet

Checkpoints

Même auteur

IMEMC

Même date

23 septembre 2009