Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2641 fois

Cisjordanie -

Une députée du Fatah accuse le ministère des Finances de corruption

Par

La députée du mouvement Fatah, Dr. Najat Abou Bakr, a accusé le ministère des Finances du gouvernement de Ramallah de corruption et d'abus du pouvoir administratif, d'avoir pris des offres supplémentaires avec les grandes entreprises afin d'avoir des dérogations illégales, au détriment du salaire du citoyen ordinaire.

Une députée du Fatah accuse le ministère des Finances de corruption

Elle a appelé dans un communiqué publié aujourd'hui samedi 14/7, le président de l'Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, à former une commission financière pour enquêter sur les violations du ministre des Finances à Ramallah.

La députée Dr. Najat Abou Bakr a déclaré qu'elle a constaté des documents officieux qui confirment que des décisions financières au ministère des Finances à Ramallah ne sont prises que par deux personnes, en particulier en ce qui concerne les questions de subventions et des allègements fiscaux accordés à de grandes entreprises palestiniennes connues.

Elle a ajouté que ces deux personnes se sont engagées dans des transactions personnelles avec ces entreprises sans que les organes officiels et compétents responsables de la prise de décision à cet égard en aient connaissance.

Elle a indiqué que cela a considérablement participé à la perte de millions de dollars qui auraient dû entrer au Trésor national, et qui ont été gaspillés.

La députée du Fatah a attiré l'attention sur le fait que ces fonds auraient pu participer à la résolution de la crise de salaires et des dettes, qu'elle a décrite comme fabriquée.

Elle a enfin accusé le gouvernement de Fayyad de non-protection de l'intérêt public et d'empêcher la perte des fonds publics du peuple palestinien.

Source : Palestine Info

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Cisjordanie

Même sujet

Politique intérieure

Même auteur

Palestine Info

Même date

15 juillet 2012