Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 5366 fois

Israël -

Yair Lapid : "Je veux être débarrassé des Arabes"

Par

Présenté comme "modéré" et "centriste", le parti Yesh Atid lancé il y a un an par un ex-journaliste, Yair Lapid, a créé "la surprise" souvent qualifiée de "bonne" dans les différents médias occidentaux, en remportant 19 députés sur 120 (devant le Parti travailliste) aux élections législatives israéliennes, qui ont eu lieu le 22 janvier dans l'Etat sioniste. Découvrons ce "modéré" et voyons quelles relations il prône avec les Palestiniens indigènes. ISM-France

Yair Lapid : 'Je veux être débarrassé des Arabes'

Yair Lapid, le chef du parti Yesh Atid (Un avenir existe), a expliqué dimanche 20 janvier qu'il n'attendait rien de négociations avec les Arabes. "Je ne pense pas que les Arabes veuillent la paix," a-t-il écrit sur sa page Facebook. Il a dit qu'il se fiche de ce que les Arabes veulent. "Ce que je veux, ce n'est pas un nouveau Moyen-Orient, mais d'être débarrassé d'eux et de mettre une grande grille entre nous et eux." L'important, a-t-il ajouté, est "de maintenir une majorité juive sur la terre d'Israël."

Lapid a dit récemment que la gauche "fait la même erreur lorsqu'elle négocie la division de Jérusalem." "Il faut que les Palestiniens finissent par comprendre que Jérusalem restera pour toujours sous souveraineté israélienne et que ce n'est même pas la peine qu'ils ouvrent des négociations sur Jérusalem."

Il a ajouté que les Arabes ont déjà compris qu'Israël n'aurorisera pas le "droit au retour" - un plan auquel se réfèrent les Arabes pour inonder Israël d'Arabes - et ont abandonné cette revendication. "Nous devons aussi être clairs sur Jérusalem et ensuite, ils comprendront que c'est notre position inébranlable."

"Nous n'existons pas sans Jérusalem," a ajouté Lapid. "La Tour de David est importante pour l'héritage et l'existence d'Israël, parce que c'est plus qu'une tour, c'est un symbole. Elle est plus importante que les Tours Azrieli," a-t-il précisé, en référence au célèbre groupe de bâtiments à Tel Aviv.




Source : Israel National News

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Israël

Même sujet

Sionisme

Même date

24 janvier 2013