Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2101 fois

Vallée du Jourdain -

Association Brighton-Tubas : Trois ressortissants britanniques passent en jugement après une manifestation non violente

Par

Trois Britanniques, Kate Harrison, Caroline Bailey et Sarah Cobham représentant l'Association Brighton-Tubas, ont été arrêtées lors d'une protestation non violente à Al Mazra’a al Qibilya en Cisjordanie le vendredi 26 octobre et paraîtront ce soir à 19h devant le Jerusalem Peace Court, situé dans le Russian Compound à Jérusalem.

Les femmes, âgées de 45, 60 et 62 ans, qui risquent l'expulsion, sont accusées d'avoir "participé à une manifestation illégale", "endommagé une clôture en fils barbelés" et arraché des vignes appartenant à des colons qui étaien plantées illégalement sur des terres palestiniennes.

Les femmes, dont deux sont des membres d'Amnesty International, n'ont pas participé activement à la manifestation, mais avaient l'intention d'agir à titre d'observateurs. Elles ont été arrêtées alors que les manifestants se repliaient, pris sous les tirs à balles réelles des colons.

Les membres d'une délégation en Palestine composée de dix personnes et organisée par l'Association Brighton-Tubas s'étaient joints à une manifestation à Al Mazra’a al Qibliya en Cisjordanie occupée. Al Mazra'a est entouré par sept colonies de peuplement israéliennes illégales appelées collectivement : Talmund B.

Les colonies se sont sans cesse agrandies. Au cours des dernières années, elles ont exproprié 14.000 dunums de terres palestiniennes (1 dunum = 1000 mètres carré) et déraciné des oliviers palestiniens.

La colonie monopolise également les ressources en eau dans la région. Les colonies comme Talmund B sont illégales en vertu du droit international. Toutefois, l'Etat d'Israël encourage l'expansion des colonies en subventionnant les colons qui s'installent dans les territoires occupés.

Il y a trois mois, 500 autres dunums ont été confisqués au village et plantés de vignes.

Le groupe de Brighton a rejoint les villageois dans le marche vers les terres confisquées. Ils ont atteint le secteur où une clôture de fils barbelés marquent la limite des terres volées. Environ 50 personnes ont franchi la clôture et commencé à arracher les vignes. Elles ont également détruit les canalisations qui prennent l'eau volée.

Alors que les manifestants étaient sur les terres, des colons ont tiré à balles réelles sur eux. Des soldats ont également tiré à balles réelles. Aucun avertissement n'a été donné. Le groupe comprenait des personnes âgées et de nombreux jeunes enfants.

Les villageois ont dit aux autres membres du groupe de Brighton que c'était grâce à leur présence que personne n'a été tué.


Dernières informations :
Après avoir été envoyées devant le Ministère de l'Intérieur pour commercer les procédures d'expulsion, les trois femmes ont été relâchées.


Pour plus d'informations, contactez Tom Hayes au 00447846506710 ou Ann au 0522354477

Source : http://www.palsolidarity.org/

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Vallée du Jourdain

Même sujet

Poursuites judiciaires

Même auteur

ISM

Même date

27 octobre 2007