Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2231 fois

Bilin -

Bil'in : Un jeune de 14 ans touché par balle et un activiste Coréen tabassé, la lutte continue

Par

Les protestations non-violentes hebdomadaires contre le mur d'Apartheid Israélien se sont poursuivies hier, quand les Palestiniens du village de Bil’in ont montré leur resistence au vol continu des terres de leur village.
Pendant la manifestation, deux habitants palestiniens dont un adolescent, et un pacifiste coréen, ont été blessés.

Bil'in : Un jeune de 14 ans touché par balle et un activiste Coréen tabassé, la lutte continue


Voir en arrière-plan, le tracé du Mur d'Apartheid et la colonie voisine en construction

Abdullah Abu Rahma, le coordonnateur du Comité Populaire Contre le Mur a indiqué que le jeune garçon, Ahmad Zohdi Ash'al, 14 ans, souffrait de blessures modérées après avoir été touché par une balle en métal recouvert de caoutchouc tirée par l'armée.

Accompagnée d'activistes internationaux et israéliens, la foule d'environ 200 personnes a marché jusqu'au chantier de construction où le mur d'Apartheid sépare peu à peu le village de ses terres.

Les Forces de l'Occupation Israélienne et la police des frontières s'étaient positionnées pour empêcher les manifestants de passer de l'autre cêté de la barrière et d'atteindre le "Centre pour une Lutte Commune) récemment établi à cêté de l'avant-poste de colonie illégale de Matityahu Mizrah.

Bien que la plupart des manifestants aient été rapidement cernés par les militaires israéliens, un petit groupe de manifestants a pû échapper à leur contrêle.

Très vite, les soldats israéliens les ont maltraités et ont détenu trois Israéliens pendant près d'une heure.

Après avoir réussi leur libération, le groupe est retourné vers le groupe principal et les protestataires ont scandé des slogans.

Tout autour d'eux, il y avait un paysage surréaliste créé par la construction du mur : des quantités énormes de fils barbelés, des champs détruits, et des oliviers qui seront bientêt déracinés.

Près de la moitié des terres de Bil'in sont isolées du village par le mur. Le gouvernement israélien prétend que le tracé du mur à Bil'in a été déterminé pour des raisons de sécurité. Cependant, une brève visite au village montre que cela est faux.

Un nuage de gaz lacrymogène s'était répandu parmi les oliveraies. Les soldats tiraient des balles en métal recouvert de caoutchouc à volonté tandis que les manifestants rentraient au village, déterminés à poursuivre la résistance non-violente contre le Mur d'Apartheid et l'occupation israélienne.

Source : www.palsolidarity.org/

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Bilin

Même sujet

Non Violence

Même auteur

Henry

Même date

28 janvier 2006