Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1786 fois

Bilin -

Bilin : Des villageois Palestiniens s'installent dans une colonie israélienne

Par

Dernières informations : 18 h - : Les trois familles palestiniennes ont été expulsées par la police israélienne et ont été emmenées dans des véhicules de la police des frontières de l'autre côté du mur d'Apartheid.
Mohamed Katib a indiqué qu'ils avaient un ordre pour évacuer les familles. Aucun Palestinien ou Israélien n'a été arrêté.

Ce matin à 11 h, trois familles du village de Bil'in se sont installées dans les appartements vides construits sur la terre appartenant au village dans la colonie de Matityahu-Est, à l'ouest de la barrière d'Apartheid israélienne. Pourtant, à 8h ce matin, les Forces de l'Occupation Israélienne avaient déclaré l'ensemble du secteur "Zone Militaire Fermée" jusqu'au 8 juillet.

Parmi les premiers habitants de ce nouveau quartier de Bil'in, il y a les familles d'Abdullah Abu-Rahme et de Mohamed Katib du Comité populaire contre le Mur et les colonies de Bil'in.


Les familles ont l'intention de vivre vraiment dans les appartements, et d'autres ont l'intention de suivre. Cela sera une déclaration au sujet de leurs droits à la terre et un défi direct et non-violent à l'Apartheid de l'Etat israélien.

Matityahu-Est a été établi illégalement sur la terre appartenant au village palestinien de Bil'in. Selon la loi israélienne, toute chose trouvée sur le terrain que vous possédez, vous appartient.

En dépit d'une injonction de la Cour Suprême israélienne interdisant l'occupation des bâtiments dans la colonie de Matityahu-Est, les colons israéliens s'y étaient installés.

L'initiative audacieuse de ce matin par les villageois de Bil'in est un test pour l'Etat israélien.
La police et l'armée n'ont fait rien pour arrêter les colons juifs créant des faits sur le terrain au mépris de la décision de la Cour Suprême. Pourtant quand les villageois palestiniens, propriétaires légaux du terrain, tentent de s'installer sur le terrain, la police et l'armée utilisent des ordres militaires pour essayer de les empêcher.

Le 24 mai, le quotidien Ha’aretz a signalé qu'au moins deux familles de colon s"étaient installées dans des appartements de la colonie. Cela s'est produit malgré l'appel à la police de l'avocat de Bil'in, Michael Sfard. La police s'est déplacée seulement après qu'il ait menacé de déposer une plainte contre eux, les accusant de dédaigner l'avis de la Cour s'ils n'arrêtaient pas les colons, mais ils n'ont rien fait pour les empêcher de s'y installer.

La barrière d'Apartheid en construction traverse Bil'in et sépare le village de parties substantielles de ses terres, y compris la partie sur laquelle Matityahu-Est a été établiz. Bien qu'en public Israël prétend que le tracé du Mur est seulement pour des raisons de sécurité, le tracé s'adapte à la future expansion prévue de la colonie et suit exactement le plan d'aménagement de la colonie.

Comme cela est maintenant reconnu dans les médias israéliens, Matityahu-Est a été volé aux habitants de Bil'in par des achats de terre frauduleux. La déclaration sous serment affirmant le transfert de la propriété a été signée par un avocat représentant les colons, au lieu d'un responsable de Bil'in, comme cela est requis.

Le dimanche 9 juillet, à 10 h, la Cour Suprême israélienne tiendra une audience au sujet de deux pétitions de Bil'in : L'une contre la construction illégale dans la colonie de Matityahu-Est; et une autre par laquelle il est demandé à la Cour Suprême d'annuler le déclaration faite en 1991 disant que la terre du village affectée à la colonie et à son expansion était une propriété du gouvernement.

Il y a une enquête criminelle contre un officiel de l'Administration Civile impliqué dans ce transfert. Il y a également une décision en suspens de la cour israélienne sur le tracé du mur.


Pour plus d'informations, contactez :
Abdullah Abu-Rahme : 054 725 8210
Mohammed Katib : 054 5573285
Iyad Burnat : 054 784 7942
Yonatan Pollack : 054 623 7736
ISM Media office: 02 297 1824 ou 0599 943 157


Voir les photos des colons israéliens s'installant dans la colonie le 24 mai avec l'aide de la police, voir l'article d'Ha’aretz repris sur le site Web de l'ISM

Source : http://www.palsolidarity.org

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Bilin

Même sujet

Colonies

Même auteur

ISM

Même date

6 juillet 2006