Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1109 fois

Bilin -

Bilin : les manifestants anti-Mur victimes de la violence israélienne

Par

La manifestation d'aujourd'hui contre le Mur d'Apartheid d'Israel à Bilin était vraiment très résolue même s'il n'y avait pas beaucoup de participants.
Dans leur protestation contre la construction de la barrière qui annexe plus de 50% de ses terres à Israel pour l'usage des colonies pour Juifs-seulement (illégales selon le droit international), les villageois étaient rejoints par leurs partisans israéliens et internationaux - environ 100 manifestants au total.

Bilin : les manifestants anti-Mur victimes de la violence israélienne


Photo ISM : Les Forces d'Occupation prêtes à tirer sur les manifestants. Voir les autres photos de la manifestation.

En atteignant la porte qui mène aux terres agricoles de Bilin (maintenant annexées derrière le Mur construit par Israël) , les protestataires ont été arrêtés par les soldats israéliens. Les troupes ont bloqué la porte avec une jeep et des fils barbelés, en agitant leurs matraques de façon menaçante.

D'autres avaint pris position plus élevée sur le rebord d'une route de patrouille qui fait partie de la construction que la Cour Internationale de Justice a jugé illégale.

Après avoir, pendant plusieurs minutes, scandé des slogans contre le mur et l'occupation israélienne, les manifestants ont été attaqués par les soldats qui leur ont jené des grenades assourdissantes.

Certains des adolescents locaux ont exercé des représailles en jetant des pierres sur les soldats fortement armés. La situation s'est dégradée quand les soldats positionnés sur le rebord de la route de patrouille ont commencé à tirer des boîtes métalliques de gaz lacrymogène et des balles de caoutchouc sur les manifestants dont la plupart s'étaient retirés.

En revenant dans le village proprement dit, certains des manifestants internationaux ont constaté que des soldats occupaient le toit d'une maison palestinienne, en l'utilisant comme position avantageuse d'où ils tiraient sur les enfants.

La plupart des enfants jetaient des pierres en direction des soldats. Ils font cela comme symbole de leur rejet de la présence militaire israélienne dans leur village et dans leurs maisons.

Les internationaux ont essayé de persuader les soldats de partir du village et d'arrêter leur violence, mais ils ont répondu en leur lançant des grenades de gaz lacrymogène.

Six Palestiniens ont été blessés par des balles de caoutchouc, des boîtes métalliques de gaz lacrymogène et des éclats de grenades assourdissantes.


Source : http://www.palsolidarity.org/

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Bilin

Même sujet

Non Violence

Même auteur

ISM

Même date

17 novembre 2006