Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2302 fois

Hébron -

Comment les sionistes développent une colonie, à partir d’un avant-poste (en photos)

Par

Un groupe de colons construit une cabane, à plusieurs centaines de mètres d’une colonie existante, près d’un chemin de terre. Ils arrivent généralement avec leur matériel et l’armée, qui les accompagne, les aide, les protège.

La colonie illégale Kharsina est située au nord-est d’Hébron. Elle a été créée en 1985, sur des terres palestiniennes qui appartenaient en majorité à M. Jouda Jaber et à sa famille. La maison familiale a été détruite par les forces d’occupation au prétexte qu’elle était trop près de la colonie.

Depuis 1985, la colonie n’a cessé de s’étendre, volant de plus en plus de terre aux Palestiniens, ainsi que leurs ressources agricoles.

La semaine dernière, un groupe de colons de Kharsina a amorcé une nouvelle extension, entre Kharsina et Hébron. Les photos ci-dessous vous montrent comment ils s’y prennent pour créer une nouvelle colonie qui se transformera en "fait accompli".

Un groupe de colons construit une cabane, à plusieurs centaines de mètres d’une colonie existante, près d’un chemin de terre. Ils arrivent généralement avec leur matériel et l’armée, qui les accompagne, les aide, les protège.

Une fois la cabane construite, ils l’équipent de quelques aménagements, réchaud à gaz, table, chaises, matelas, de manière à pouvoir y vivre en permanence, en se relayant. Souvent, ils indiquent par une pancarte que le local est une synagogue.

Aussitôt, l’armée ferme le chemin qui mène à cet avant-poste, que les Palestiniens empruntaient pour circuler.

Ensuite viendront quelques caravanes ou tentes, qui s’installeront autour de la cabane initiale, puis les nouveaux arrivants placeront leurs structures en direction de la « colonie mère ».

Dès que l’avant-poste comporte une cinquantaine de personnes, demande est faite aux autorités israéliennes de le raccorder à l’électricité, et à l’eau, et de goudronner le chemin de terre. En quelques mois, l’espace entre la « colonie-mère » et l’avant-poste est occupé.

Photo Photo Photo



Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Hébron

Même sujet

Colonies

Même auteur

ISM-France

Même date

28 avril 2009