Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 874 fois

Bilin -

Derrière le Mur

Par

Vendredi dernier, le 30 septembre, les villageois de Bil’in sont parvenus avec succès à cueillir une partie de la récolte des olives de cette année, en dépit des tentatives des militaires israéliens de en les empêcher.
Le mur actuellement en contruction traverse plusieurs oliveraies de Bil'in.

Avec l'arrivée de la saison de cueillette des olives, le but de la manifestation hebdomadaire d'aujourd'hui était, pour les villageois de Bil'in, d'exercer leur droit à récolter leurs olives face à la tentative israélienne flagrante d'annexer la terre sur laquelle elles poussent.

Portant des banderoles et les échelles dont ils avaient besoin pour cueillir les olives, les villageois se sont dirigés vers leurs arbres et vers le chantier de construction du mur.

Rejoints par des Israéliens et des activistes internationaux, les villageois se sont dirigés directement vers l'endroit choisi à travers les champs et les arbres.

Apparemment étonnés par l'intention des manifestants d'accéder à leur propre terre, l'armée israélienne avec le contingent habituel de la police des frontières et la police normale s'est précipitée pour les empêcher de traverser le chantier de construction.

Leur détermination a pourtant gagné et les villageois ont commencé à cueillir leurs olives en dépit du harcèlement permanent des militaires.

Pour finir, les manifestants sont revenus tranquillement au village avec des seaux pleins des olives.

Exceptionnellement les militaires israéliens n'ont pas utilisé aujourd'hui les gaz lacrimogène ou leurs fusils d'assaut : ils ont bien sûr brandi leurs armes vers la manifestation pacifique.

Peut-être qu'après l'utilisation de barrages de gaz lacrimogène de ces derniers vendredis, leurs stocks sont épuisés.

Aujourd'hui, il y eut donc une exception à la règle, et comme dans le reste de la Palestine, les villageois de Bil'in devront affronter la menace de la force mortelle dans les prochaines semaines pendant qu'ils cueilleront leurs olives.

Source : www.palsolidarity.org/

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Bilin

Même sujet

Cueillette des olives

Même auteur

ISM