Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2556 fois

Beit Ommar -

Des fermiers palestiniens et des activistes battus et arrêtés à Saffa

Par

Samedi, comme chaque samedi depuis plus d’un mois, des activistes internationaux et israéliens ont rejoint Hamad et Jabber Soleiby et leurs familles qui travaillaient sur leur terre, à Saffa, près de la colonie Bat ‘Ain. Ce samedi cependant, l’armée et les colons israéliens nous attendaient.

Pas de greffon vidéo disponible...

Alors que les soldats observaient, les colons ont jeté des pierres sur les fermiers et les militants de la solidarité et ont fait rouler des blocs de roche sur les terres agricoles. Les soldats ont crié aux militants que c’était une zone militaire fermée et que les gens devaient partir.

Les fermiers et les militants ont accepté de partir, pour éviter une confrontation semblable à celles des deux dernières semaines, mais ils ont exigé que les colons partent en même temps, craignant qu’ils ne causent des dommages après que les fermiers aient quitté le terrain.

Lorsque les fermiers et les militants ont commencé à quitter le secteur, les soldats et la police des frontières se sont précipités derrière le groupe et ont attrapé le plus jeune fermier. Lorsque les militants internationaux et israéliens de Palestine Solidarity Project et d'Anarchists contre le mur se sont interposés, les soldats se sont mis à les tabasser, leur ont fait des prises d’étranglement, les ont jetés au sol, leurs têtes cognant les pierres. Des militants israéliens ont été trainés par les cheveux et tous ont été tabassés alors qu’ils essayaient de protéger le jeune fermier palestinien.

Les soldats sont arrivés à écarter le fermier palestinien des activistes, qui étaient maintenus au sol par plusieurs soldats et policiers des frontières. Le fermier palestinien a été questionné et il a dû montrer ses papiers puis il a été libéré. Un américano-israélien de Palestine Solidarity Project (PSP) et un écossais et un allemand de l’International Solidarity Mouvement (ISM) ont été arrêtés et accusés d’avoir attaqué les soldats et la police des frontières.

Alors qu’il était en garde à vue au poste de police de Qiryat Arba, l’écossais a à nouveau été agressé par un des policiers des frontières, qui l’a saisi à la gorge et l’a jeté contre le mur.

Bien que l’agression et la violence soient clairement parties de la police des frontières et des soldats, les trois activistes ont été présentés devant un juge du tribunal « de paix » de Jérusalem, où ils ont été libérés sous condition, dans l’attente d’une enquête sur les allégations.

Source : Palestine Solidarity Campaign

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Beit Ommar

Même sujet

Attaques de colons

Même auteur

Palestine Solidarity Campaign

Même date

15 juin 2009