Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1996 fois

Naplouse -

Dialogue sur un check-point : "Normal, tout ça ?!"

Par

> ism-alerts@palsolidarity.org

Ceci n'est pas un rapport de ou pour Makhsom Watch, ou c'en est peut-être un finalement (car Makhsom Watch est une organisation israélienne qui "surveille" les check-points israéliens au sein des Territoires Occupés palestiniens).

Hier, je suis allée au check-point de Beit Iba pour y rencontrer quelqu'un. Je voulais qu'il prenne des affaires pour les porter à quelqu'un que je connais et qui est malade à Naplouse.
Je n'étais pas là exprès pour cela, j'étais allée ramasser des olives dans le coin avec les Rabbins pour les Droits Humains (RHR).
Je me suis promise de ne pas "surveiller" cette fois-là, mais juste d'être là à temps pour faire ce que j'avais à faire, et rentrer vite.
Mais l'attente s'est prolongée, car cet homme venait de Tulkarem et a été retardé sur un autre check-point.


Donc, me voilà là, debout, un peu à l'écart du check-point, un foulard sur la tête, un appareil photo au cou, et ayant l'air un peu bizarre dans cet environnement. L'un des soldats m'a fait un signe de la main et m'a souri. J'ai souri à mon tour et lui ai fait un petit signe.

Quelques minutes plus tard, il s'est approché et m'a dit "Salut !". Je lui ai répondu en hébreu : "Salut ! Comment vas-tu ? Tu t'ennuies ?" (il jouait du pied avec des pierres sur la route).

Quelle déception sur son visage quand il m'a entendue parler hébreu (ndt : on peut penser que le soldat espérait qu'elle était étrangère).

Deux autres soldats se sont approchés et se sont mis à me parler. Voilà le dialogue :

Soldat : "Qui es-tu ?"

Moi : "Diana. Et toi, qui es-tu ?"

Soldat : "Et d'où es-tu ?"

Moi : "De Jérusalem"

Soldat : "Non, de quelle organisation es-tu ?" (Je pense qu'il s'attendait à ce que je dise Makhsom Watch)

Moi : "D'aucune organisation"

Soldat : "Qu'est-ce que tu fais là alors ?"

Moi : "J'attends un ami"

Soldat : "Israélien, ton ami ?"

Moi : "Les Israéliens sont autorisés à entrer à Naplouse ? Si j'avais essayé de passer, tu m'aurais laissée faire ?"

Soldat : "Non"

Moi : "Alors pourquoi poses-tu la question ?" (J'ai failli dire question 'idiote', mais me suis retenue de le faire)

Soldat : "Donc, il est quoi, ton ami ?"

Moi : "Palestinien"

Soldat : "Cela te semble normal à toi d'avoir un ami Palestinien ?"

Moi : "Tout à fait normal. J'ai des amis américains, des amis européens, des amis israéliens... Tu vois une différence ?!"

Soldat : "Non, bien sûr, ce sont des êtres humains comme nous, mais enfin... Et pourquoi vous rencontrer au check-point ?"

Moi : "Parceque c'est le plus facile, il va à Naplouse, je ne peux pas y entrer, donc c'est logique de nous rencontrer ici"

Soldat : "D'où vient-il ?"

Moi : "De Tulkarem"

Soldat : "Etrange quand même, très étrange. Tu crois que c'est normal de faire ça ?"

Et ils ont commencé à s'éloigner lentement, tout en murmurant : "Cela ne me semble pas normal, tout ça".

J'ai rencontré mon ami un peu plus tard, mais pas au check-point, donc cette conversation n'a pas empêché son passage à Naplouse.

Et à vous, cela vous semble normal, tout ça ?


Diana Harouvi
Mobile +972-54-5309432

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Naplouse

Même sujet

Checkpoints

Même date

14 décembre 2004