Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1817 fois

Palestine occupée -

Encore un Palestinien assassiné par l’armée israélienne d’occupation (vidéo)

Par

Mercredi soir 25.11, on a appris que Nour Jamal Shqeir, Palestinien de 36 ans est mort en martyr, suite aux blessures subies après avoir été abattu au poste de contrôle d'Al-Z'ayem, à l'est de Jérusalem, par des soldats de l’occupation, sous le prétexte qu’il aurait tenté de les écraser.

Encore un Palestinien assassiné par l’armée israélienne d’occupation (vidéo)

L'avocat du Centre d'information Wadi Hilweh, Muhammad Mahmoud, a déclaré que le martyr était originaire du quartier de Wadi Al-Rababeh à Silwan, dans la banlieue de Jérusalem-Est. Il a précisé que les services de renseignement israéliens n'ont pas abordé la question de la restitution du corps du martyr, et que cette question devrait être discutée jeudi.

L'avocat a ajouté que les services de renseignement du centre de détention d'Al-Maskobyeh à Jérusalem Ouest ont mené une enquête sur le père et les deux frères du martyr, Yehya et Anwar.

Jamal Shqeir, le père du martyr, a expliqué au centre d'information de Wadi Hilweh qu'il s'est rendu au poste de contrôle d'Al-Z'ayem accompagné de son fils Yehya, après que les réseaux sociaux aient fait circuler des photos et des vidéos, dans lesquelles il reconnaissait le véhicule de son fils Nour ; lui et son fils Yehya se sont précipités sur les lieux, ont garé leur véhicule de l'autre côté du checkpoint, et alors qu'ils essayaient d'atteindre le lieu de la fusillade, les forces d'occupation les en ont empêchés d’approcher.

Shqeir a déclaré : "Des dizaines de soldats et d'officiers étaient présents sur place, nous empêchant de nous approcher ; j'ai vu la voiture de Nour à quelques mètres du poste de contrôle après qu'il l’ait traversé en direction de Jérusalem, et les balles ont été tirées sur l'avant du véhicule. J'ai pu vérifier le numéro du véhicule dans lequel les soldats procédaient à une fouille minutieuse".

Le père du martyr a ajouté au Centre d'information : "Les services de renseignements ont vérifié mon identité et celle de Yehya, puis ont arrêté Yehya et l'ont emmené au poste de police d'Al-Maskoubiya, et m'ont demandé de me rendre au Centre d’interrogatoire d'Al-Maskobyeh, et pendant ce temps ont refusé de me donner des informations sur l'état de santé de mon fils Nour."

Le père s'est rendu au centre d'Al-Maskobyeh, et pendant l'interrogatoire, il s'est senti fatigué et épuisé, il a donc été libéré, tandis que les services de renseignement continuaient à interroger Yehya, et ont convoqué son autre frère Anwar, puis les ont libérés après plusieurs heures.

À Silwan, les forces d'occupation ont été postées aux carrefours du quartier de Wadi Al-Rababeh, dès que l'identité du martyr Nour Shqeir a été annoncée.

Le Centre d'information a noté que les deux frères du martyr, Jalal et Yehya, ont été arrêtés en 2013 et condamnés à 26 mois de prison ferme, en plus de leur imposer une caution financière, après avoir été reconnus coupables d'avoir "jeté des pierres sur un bus israélien Egged et blessé un des colons".

En 2013, le père du martyr a été arrêté alors qu'il rendait visite à ses deux fils dans la prison "Beer Sheba-Eichel", sous prétexte d'avoir tenté d'introduire clandestinement une "carte sim de téléphone" dans la prison, et il a été libéré à cette époque à la condition de ne plus revenir à son domicile et les visites à ses fils lui ont été interdites pendant plusieurs mois".


Sur Quds News network, la vidéo de l’assassinat lâche et gratuit d’un homme qui ne présente aucune menace.

Sur Silwanic1, le chagrin du père du martyr lorsqu'il apprend, à la sortie du centre d'interrogatoire, l'assassinat de son fils.



Source : Wadi Hilweh Information Center

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Palestine occupée

Même sujet

Assassinats

Même auteur

Silwanic

Même date

26 novembre 2020