Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1893 fois

Gaza -

Exercice militaire conjoint de la Résistance. Les drones palestiniens survolent l’enclave

Par

Des factions de la résistance palestinienne ont effectué, le mardi 29 décembre, pour la première fois des exercices militaires communs dans la bande de Gaza, dont des tirs de roquettes vers la mer, pour marquer l’anniversaire de la guerre de 2008 avec l’entité sioniste, ont indiqué des sources palestiniennes.

Exercice militaire conjoint de la Résistance. Les drones palestiniens survolent l’enclave

Le porte-parole des factions de la résistance palestinienne à Gaza
Les drones de la résistance palestinienne survolaient l’enclave juste après le lancement de ces exercices conjoints baptisés Rokn Chadid (Angle dur), a rapporté notre chaîne AlManar.

Cette opération, qui a débuté à 10h00 du matin, doit durer plusieurs heures dans toute l’enclave palestinienne. Elle réunit une dizaine des branches armées de la résistance et « a pour but de renforcer les compétences des combattants en tout temps et en toutes circonstances », a indiqué lors d’une conférence de presse dans la ville de Gaza Abou Hamza, un porte-parole des brigades Al-Quds, la branche armée du Jihad islamique, cité par PalToday.

L’exercice, présenté comme le premier du genre, souligne « l’unité de toutes les factions de résistance » face à l’ennemi israélien, a ajouté le responsable dont le visage était presque entièrement recouvert d’un keffieh.

Il a souligné que « le commandement de la résistance est prêt à entrer dans n’importe quelle bataille pour défendre notre peuple et notre terre. Nous n’accepterons pas que l’ennemi agresse notre peuple, nos armes sont prêtes et notre décision est unifiée pour faire face à toute confrontation imposée à notre peuple à tout moment et en tout lieu, si Dieu Tout-Puissant le veut ».

« Israël doit comprendre que la simple pensée d’une expédition contre notre peuple fera face à toute la force et l’unité possibles et à de multiples surprises », a-t-il prévenu.

Abou Hamza a également souligné que « la résistance est en constante évolution dans sa tactique et sa gestion du conflit. L’ennemi avant l’ami est persuadé que la résistance d’aujourd’hui est devenue, grâce à Dieu, plus forte, plus performante et plus capable d’affronter l’ennemi, de le dissuader et de lui faire du mal ».

« La résistance ne permettra pas à l’ennemi sioniste d’imposer des règles d’engagement qu’elle n’accepte pas, et elle accumulera les progrès qu’elle a réalisés avec le plus haut niveau de coordination, d’intégration et d’unité sur le terrain », a-t-il fait savoir.

Et de poursuivre : « Le message de notre résistance au monde entier est que les accords honteux de normalisation ne changeront rien sur le terrain, car notre peuple et notre résistance vigilante demeureront la soupape de sécurité et la première ligne de défense de la Palestine, de son peuple et de sa Terre sainte. La question de Palestine restera la question des Arabes et des musulmans et la question de tous les peuples libres du monde ».

Des roquettes ont été tirées en direction de la mer Méditerranée, selon des images diffusées par Al-Aqsa TV, la chaîne de télévision du Hamas, et dont la branche armée, les brigades al-Qassam, participe à l’exercice.

Des sources de la résistance affirment que la portée des salves de roquettes seront beaucoup plus importantes que leur intensité.

Avant la fin de ces exercices, il y aura un débarquement maritime sans précèdent de la résistance. Il s’agit là, d’un message à la marine de l’occupation, en plus des messages aux blindés et à l’infanterie de l’occupation.

Les roquettes vont contraindre Israël à entendre le message de Gaza

En réaction, le chroniqueur militaire israélien auprès du quotidien Yediot Aharonot, Alex Fishman, a affirmé que les roquettes de la résistance tirées lors des manœuvres conjointes vont contraindre Israël à entendre le message de Gaza.

En prévision de la simulation, les autorités du Hamas ont indiqué avoir interdit l’accès des pêcheurs à la mer et avoir fermé la principale route côtière.

Israël’ a lancé le 27 décembre 2008 une agression militaire contre Gaza, pour arrêter, en vain, les tirs de roquettes palestiniennes. 1.440 Palestiniens sont tombés en martyre et 13 Israéliens ont été tués, durant cette guerre.

Deux millions de Palestiniens vivent dans la bande de Gaza, enclave sous blocus israélien depuis plus d’une décennie, minée par la pauvreté et coincée entre ‘Israël’, l’Egypte et la mer Méditerranée.



Source : Al Manar

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Gaza

Même sujet

Résistances

Même auteur

Al Manar