Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2211 fois

Tulkarem -

Jubara : Des soldats déshonorés par un checkpoint

Par

Hier, il y avait une manifestation contre le Mur et les checkpoints à Tulkarem. Nous étions à un checkpoint appelé Jubara, là où le mur sépare le village de Jubara de ses 500 habitants.
Évidemment, 500 personnes n'ont pas une économie auto-suffisante et elles ont désespérément besoin du libre accès à la ville de Tulkarem et aux villages environnants pour leurs approvisionnements de base et des choses telles que l'école.

Jubara : Des soldats déshonorés par un checkpoint


CARTE : ARIJ


Quand nous y sommes arrivés, les soldats de l'occupation n'étaient pas très contents de nous voir. Ils avaient déjà tiré en l'air et, à la différence de la plupart des manifestations où les soldats gardent leurs armes de côté, ici, ils maintenaient leurs armes levées.

Ils ont plutôt été gênés par le fait qu'il y ait autant de journalistes et d'activistes avec des appareils-photo et des caméras.

Les soldats ont menacé de confisquer les appareil-photos et ils ont même menacé de "me casser" si je continuais à prendre des photos.
Mais ils ne pouvaient rien faire alors que nous continuions à prendre des photos en scandant des slogans et en nous rassemblant autour du checkpoint.


La population de Tulkarem a l'intention de faire cette manifestations tous les samedis, ce qui est particulièrement bien étant donné qu'il y a déjà beaucoup de rassemblements le samedi.

Il y avait également un nombre très sain de femmes à ce rassemblement, ce qui, je pense, est dû en grande partie à l'Union des Femmes de Tulkarem qui est particulièrement active.


Une chose concernant le fonctionnement du système d'Apartheid qui m'a particulièrement frappée fut une pancarte au checkpoint où l'on pouvait lire : "Cher citoyen : L'entrée à ce village est interdite aux citoyens israéliens par ordre du commandant de l'IDF de la région".


Je n'ai pas pu voir la seconde partie de la pancarte mais, tout comme le régime d'Apartheid Sud-Africain ne voulait pas que les Blancs Sud-Africains voient comment vivait la population Noire, Israël veut également empêcher ses citoyens de voir comment vivent les Palestiniens.

Source : www.palsolidarity.org/

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Tulkarem

Même sujet

Checkpoints

Même auteur

Harry

Même date

5 mars 2006