Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 3227 fois

Nabi Saleh -

L'armée arrête le leader des manifestations à Nabi Saleh

Par

Naji Tamimi, membre du Comité populaire de Nabi Saleh et l'un des dirigeants de la lutte contre l'annexion des terres du village par la colonie voisine Halamish, a été arrêté dans la nuit de samedi à dimanche lors d'un raid nocture que l'armée a lancé sur le village. Les soldats ont aussi fouillé la maison d'un autre membre du comité populaire, Bassem Tamimi, absent à ce moment là. Ces dernières semaines, l'armée a lancé une vaste campagne d'arrestation contre les habitants du village, ciblant en particulier les mineurs.

L'armée arrête le leader des manifestations à Nabi Saleh

Naji Tamimi pendant une manifestation à Nabi Saleh (photo Nariman Tamimi)
Vers 1h30, dimanche 6 mars, des dizaines de soldats ont fondu sur le village de Nabi Saleh, au nord de Ramallah, et ont arrêté Naji Tamimi, 47 ans, en plein sommeil. Ils l'ont emmené les yeux bandés et menotté.

En même temps, un autre groupe de soldats attaquait le domicile de Bassem Tamimi, autre activiste très actif dans le comité populaire du village, qui était absent. Sa femme, Nariman, a été réveillée par les coups violents contre la porte, qu'elle a ouverte en filmant avec une caméra vidéo. Les soldats lui ont ordonné d'arrêter de filmer et, devant son refus, lui ont arraché la caméra des mains. Après avoir fouillé méticuleusement fouillé la maison, les soldats sont partis.

Au cours des cinq dernières semaines, l'armée a arrêté 16 habitants de Nabi Saleh, soupçonnés d'avoir participé aux protestations dans le village. La moitié des personnes arrêtées sont des mineurs, le plus jeune a à peine 11 ans. Les arrestations font suite à un témoignage extorqué à un jeune de 14 ans, arrêté récemment et qui a été soumis à des pressions psychologiques pendant son interrogatoire. Les policiers l'ont empêché de consulter un avocat, l'ont interrogé en l'absence de ses parents, en violation du droit, et ne l'ont bien sûr pas informé de son droit à rester silencieux.

Depuis le début de la lutte du village contre le vol des terres par les colons, en décembre 2009, l'armée a arrêté 63 villageois, sur les 500 habitants du village, ce qui représente 10% de la population.

L'arrestation de Tamimi la nuit dernière entre dans le cadre de l'arrestation systématique des leaders des protestations en Cisjordanie , comme à Bil'in et à Ni'ilin. Récemment, la cour militaire d'appel a aggravé la sentence d'Abdallah Abu Rahmah, de Bil'in, le condamnant à 16 mois d'emprisonnement.

Source : Popular struggle coordination committee

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Nabi Saleh

Même sujet

Prisonniers

Même auteur

Popular struggle coordination committee

Même date

7 mars 2011