Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2165 fois

Ramallah -

Le 15 mai, Ni’lin organise une manifestation en commémoration de la Nakba

Par

Les Palestiniens, accompagnés par des militants internationaux et israéliens, se sont rassemblés à Ni’lin pour manifester contre la construction du mur d’apartheid. Pendant la manifestation, les soldats ont occupé la maison d’un couple âgé, dont ils se sont servis du toit pour tirer sur les manifestants. Plusieurs personnes ont été blessés par l’inhalation de gaz lacrymogènes, les tirs des grenades et une fillette de 12 ans a été blessée au bras par une balle réelle.

Pas de greffon vidéo disponible...

La manifestation avait également lieu en commémoration du 61ème anniversaire de la Nakba, et plusieurs membres du Comité populaire de Ni’lin contre le mur, voulaient aller mettre des affiches sur leur terre.

« Le matin, avant la prière, nous sommes allés dans les champs pour y installer des affiches sur la Nakba. L’armée est arrivée et a commencé à nous tirer dessus avec des grenades assourdissantes et lacrymogènes, » dit Mohammed Amira, membre du Comité.

Un peu plus tard, les habitants de Ni’lin se sont dirigés vers leurs oliveraies pour y faire la prière du vendredi. Les soldats israéliens les ont empêchés d’y aller, avec les mêmes munitions. La prière a alors eu lieu au centre du village, près de la Mairie.

Environ 100 manifestants palestiniens, accompagnés par des activistes de la solidarité internationaux et israéliens, sont partis du centre du village vers le site de la construction du mur d’apartheid.

Avant d’atteindre leurs oliveraies, près de la clinique, la police israélienne des frontières a tiré sur les manifestants à la grenade lacrymogène et assourdissante jusqu’à ce qu’ils se dispersent.

Les manifestants ont été repoussés dans le village et plusieurs jeunes ont tiré des pierres en réponse à la violence de l’armée.

Pour la deuxième fois en mai, les soldats israéliens ont occupé des maisons pour pouvoir tirer sur les manifestants. La maison du couple Miriam et Azmi Khawaja a été occupée, avec Miriam restée à l’intérieur. Ce n’est que 30 minutes plus tard que deux militants ont réussi à l’accompagner chez son fils, pendant que les soldats restaient dans la maison.

Vers 16h30, les soldats israéliens ont tiré sur Summer Amira, 12 ans, la blessant au bras, alors qu’elle était sur la terrasse de sa maison.

La manifestation s’est terminée à 17h30.

Source : Palsolidarity

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Ramallah

Même sujet

Résistances

Même auteur

ISM

Même date

19 mai 2009