Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1649 fois

Naplouse -

Le militant politique et analyste palestinien Abdel Sattar Qassem meurt du Covid-19

Par

02.02.2021 - L'éminent universitaire et militant politique palestinien Abdel Sattar Qassem est décédé hier lundi 1er férier à l'âge de 72 ans du Covid-19, a déclaré sa famille. Qassem, professeur de sciences politiques à l'université Al-Najah de Naplouse, était bien connu pour son militantisme contre l'occupation militaire israélienne en Cisjordanie, ainsi que pour ses critiques de la coordination de la sécurité de l'Autorité palestinienne et des accords d'Oslo de 1993, signés entre Israël et l'Organisation de libération de la Palestine (OLP).

Le militant politique et analyste palestinien Abdel Sattar Qassem meurt du Covid-19

Il est mort à l'hôpital Al-Najah, dans la ville de Naplouse, au nord de la Cisjordanie , où il recevait un traitement après avoir contracté le coronavirus il y a deux semaines.

A ce jour, 2.023 Palestiniens de Cisjordanie et de la bande de Gaza sont morts du Covid-19 depuis le début de la pandémie en mars 2020, selon les chiffres publiés par le ministère de la Santé de l'AP.

Qassem est né dans le village de Deir al-Ghusun en 1948, près de la ville de Tulkarem, dans l'actuelle Cisjordanie occupée. Il a obtenu une licence en sciences politiques à l'Université américaine du Caire, suivie d'une maîtrise à l'Université d'État du Kansas, puis d'une deuxième maîtrise en économie et d'un doctorat en philosophie politique à l'Université du Missouri en 1977.

Début janvier, M. Qassem a annoncé qu'il se présenterait comme candidat indépendant à la présidence lors des élections de l'AP prévues en juillet.

Il n'a pas révélé les noms des candidats de sa liste pour l'élection au conseil législatif en mai par crainte de persécution et d'arrestation par les forces de sécurité israéliennes ou de l'AP, selon les infos de la Voix d'Al-Watan.

Qassem a été arrêté à de nombreuses reprises par les autorités israéliennes. Après les accords d'Oslo en 1993, l'Autorité palestinienne l'a détenu pendant de courtes périodes pour ses critiques sévères à l'égard de la coordination de la sécurité de l'AP avec Israël.

En août 2014, il a survécu à une tentative d'assassinat à bout portant à Naplouse. Des tireurs inconnus ont tenté de l'abattre depuis un véhicule en marche, à près de 200 mètres de sa maison, alors qu'il se rendait à une interview télévisée.

L'AP l'a arrêté une nouvelle fois en 2016, affirmant qu'il avait appelé à l'exécution du président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas lors d'une émission en direct sur la chaîne Al-Quds basée à Gaza. Qassem a nié cette allégation, et il a ensuite été libéré.

Il était un commentateur politique prolifique bien connu pour plusieurs publications - il a notamment été interviewé par Middle East Eye pour un certain nombre d'articles - et est apparu sur les principales chaînes de télévision arabes et palestiniennes.

Il est l'auteur de plusieurs livres sur son séjour dans la prison israélienne du Néguev, sur la révolte du leader syro-palestinien Izz al-Din Al-Qassam contre le mandat britannique dans les années 1930, et sur la chute du Shah lors de la révolution iranienne de 1979.

L’hommage des caricaturistes palestiniens à Abdel Sattar Qassem

Photo

Photo

Photo



ISM-France a traduit et publié de nombreux articles de Abdel Sattar Qassem. On peut y accéder facilement grâce au moteur de recherche du site.




Source : Middle East Eye

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Naplouse

Même sujet

Histoire

Même auteur

Middle East Eye

Même date

2 février 2021