Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1940 fois

Jénine -

Les Palestiniens adorent rire.

Par

Partout où vous êtes dans Jénine, les gens rient et blaguent, indépendamment des graves évènements qui se produisent.

Salut de Jénine.

Encore un autre jour calme, HamdAllah {Merci à Dieu).
Aussi, je prends cette journée pour vous dire que les Palestiniens sont gais. Ils adorent rire et plaisanter. Ce n’est pas une chose que je savais avant de venir mais c’est réellement vrai.

Je vais vous raconter une blague que j’ai entendu ici à Jénine.
Mais, d’abord, je dois vous placer le contexte. Vous savez comment des régions voisines ont partout toujours des amusantes fausses rivalités, des plaisanteries sur les uns et les autres.

Ok, Naplouse étant la plus grosse ville de Cisjordanie , ils ont donc une rivalité amusante avec Jénine…..

Voici la blague : « Pourquoi l’homme de Naplouse va-t’il se coucher avec une verre d’eau et un verre vide ? Parce qu’il pense qu’il aura peut-être soif pendant la nuit ou peut-être pas. »

Il y en a encore une autre, légèrement insipide mais tout aussi drôle : « Savez-vous comment sauver un homme de Naplouse qui se noie ? » Bien sûr, votre réponse est « Non » et celui qui pose la question répond : « Bien ! ».

Partout où vous êtes dans Jénine, les gens rient et blaguent, indépendamment des graves évènements qui se produisent.

Je me suis lié d'amitié avec ces chauffeurs de taxis qui travaillent pour une station de taxi près de notre appartement. Je jure devant Dieu qu’on pourrait faire une émission de télé au sujet de ces types. Ils sont tellement drôles, se moquant les uns des autres et de différents hommes politiques.

A mon profit, ils incluent toujours des allusions à des célébrités américaines diverses et aux politicards, Arnold est le favori tout comme Bill Clinton (devinez quelles sont les blagues à son sujet ? »

Il y a également des blagues au sujet de l’obésité de Sharon et des plaisanteries sur l’ignorance et la confusion de Bush.

Les meilleures sont pour Arafat quoique, avec de nombreuses références non politiquement correctes à ses tremblements dus à sa maladie de Parkinson et le fait que personne ne sait d’où il vient, il est juste une espèce apparue qui est bizarre mais réelle.

La majorité des plaisanteries se fait au depend des uns et des autres, ils font même la chose classique que mon frère et moi faisions : c’est quand quelqu’un dit quelque chose, vous le répétez dans la même intonation, mais en forme d’absurdité avec un hennissement

Ok, désolé, mais je reçoit un coup de fil, je dois partir, vous devez me croire, les Palestiniens aiment rire.......

En lutte,

Ben,

Source : www.palsolidarity.org

Traduction : MG

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Jénine

Même sujet

Même auteur

Ben J.

Même date

29 novembre 2003