Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1158 fois

Cisjordanie occupée -

Les organisations terroristes israéliennes prolifèrent dans les colonies de Cisjordanie occupée

Par

Le Bureau national pour la défense des terres et la résistance aux colonies* a déclaré dans son dernier rapport hebdomadaire que les colonies et les avant-postes continuent de générer davantage d'organisations terroristes juives ; d’autant que le gouvernement de Netanyahu refuse de classer ces organisations comme des organisations terroristes malgré leurs crimes odieux contre le peuple palestinien et ses biens, parraine et embrasse les petits-enfants de Meir Kahane, comme Itamar Ben Gvir, du parti Otzma Yehudit - Netanyahou lui a demandé en 2019 de se retirer des élections à la Knesset pour lui permettre de les gagner puis maintenant il lui demande de participer aux prochaines élections, le mois prochain.

Les organisations terroristes israéliennes prolifèrent dans les colonies de Cisjordanie occupée

Les restes d’une tente incendiée jeudi 25/02 par des terroristes israéliens dans le village de Samia, près de Ramallah
En outre, Netanyahou appelle à la formation d'une alliance entre les partis sionistes extrémistes représentés par le chef du parti Unité nationale, Bezalel Smotrich, et le parti fasciste Otzma Yehudit dirigé par Itamar Ben Gvir afin de renforcer le camp d'extrême droite, ce qui lui permettra d'être le Premier ministre du prochain gouvernement.

En même temps, pour soudoyer les colons et les organisations terroristes juives qui ont créé plusieurs colonies et avant-postes près de Naplouse, les autorités d'occupation ont commencé à ouvrir la plus grande route pour les colonies du nord de la Cisjordanie , connue sous le nom de « route de contournement d’Huwara » (carte ci-dessous), pour un coût de 260 millions de NIS (65.271.581 d’euros) sur une longueur de 7,2 km et qui sera achevée dans les deux ans. La route relie les colonies installées autour de Naplouse à la jonction de Za'tara au sud de Huwara et de là au centre de l'Etat d'occupation. Sa construction entraine le vol de 1.580 dunams (158 hectares) de terres agricoles dans sept villages et villes palestiniennes : Huwara, Beita, Burin, Awarta, Yatma, Sawiyah et Yasof, et le déracinement de plus de 3.000 arbres fruitiers.

Photo


Pour sa part, Yossi Dagan, un responsable du groupe de colonies du nord de la Cisjordanie , a salué cette initiative, la décrivant comme une route stratégique. Ce projet s'inscrit dans le cadre du soutien apporté par le gouvernement d'occupation à la construction de nombreuses routes coloniales en Cisjordanie , pour un coût pouvant atteindre 800 millions de NIS (200.845.337 d’euros).

Dans le cadre de la poursuite de ses activités de colonisation, les autorités d'occupation ont également décidé d’élargir le nombre de colonies existantes dans un certain nombre de zones de la Cisjordanie occupée.

La semaine dernière, elles ont annoncé la décision d'agrandir la colonie de Beitar Illit, qui est construite sur les terres de Nahalin et de Husan dans le gouvernorat de Bethléem, en y ajoutant 1.061 unités de logements coloniaux incluses dans l'infrastructure et une route qui fera partie de la route 45 sur une superficie de 303 dunums (30 hectares). En outre, le projet n° 1/926 a été approuvé : il comprend un tunnel reliant la colonie "Kochav Yaqoub", construite sur les terres d'Al-Bireh, aux colonies qui seront construites à l'aéroport de Qalandia.

La sous-commission des colonies de l'Administration civile a annoncé le dépôt du plan détaillé n° 19/3/426 pour la colonie de Beitar Illit dans le quartier dit "A2" qui est construit sur les terres des villages de Dirastia et Haris dans le gouvernorat de Salfit sur une superficie de 41 dunums afin de construire 64 unités de logement, des zones et institutions publiques, et le dépôt du plan structurel détaillé n° 3/26/220 pour la colonie de Pisgat Zeev.

Dans le nord de la Cisjordanie , le comité a également approuvé le plan général de la colonie de Tamar construite sur les terres du village d'Awarta près de Naplouse sur une superficie de 50 dunums pour créer 123 unités de logement, ainsi que le plan détaillé no. 4/1/111 pour la colonie de Shafi Shimron construite sur les terres de Naqora au nord de Naplouse, sur une superficie de 85,6 dunums afin de construire 152 nouvelles unités de logement, ainsi que le plan n° 051396/101 pour la construction de la route de contournement de Kafr Aqab par la municipalité d'occupation à Jérusalem dans le cadre du projet n° 051396/101 qui est situé derrière le terminal de contrôle de Qalandia, selon un projet présenté par le parrain de la colonie, Arieh Kanj, qui va créer une route de contournement derrière le mur de séparation dans les zones de Kafr Aqab et Qalandia pour atteindre des terres prétendument achetées par des juifs il y a des décennies dans cette zone en vue de la construction d'un grand quartier de colonies et de la modification du tracé du mur pour l'annexer à Jérusalem et passer à l'intérieur de la clôture de séparation.

Dans le gouvernorat de Jérusalem, les forces d'occupation israéliennes ont annexé des pans entiers des terres palestiniennes à Abou Dis, estimées à 1.500 dunams, et l'occupation empêche leurs propriétaires d'y travailler ou de les récupérer. Elles sont situées dans le plan colonial connu sous le nom de E1 à l'est de Jérusalem.

* www.plo.ps



Source : Palestine News Network

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Cisjordanie occupée

Même sujet

Nettoyage ethnique

Même auteur

Madeeha Al-A’raj

Même date

3 mars 2021