Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1921 fois

Bilin -

Sévère répression de la manifestion de Bil'in par l'armée israélienne malgré la présence de députés français

Par

Aujourd'hui, des députés français participaient à une importante manifestation à Bil'in contre le Mur d'Apartheid.
200 manifestants palestiniens, israéliens et internationaux ont marché depuis le village jusqu'au Mur d'Apartheid, où l'armée israélienne les attendait et a utilisé une extrême violence pour réprimer la manifestation.

Sévère répression de la manifestion de Bil'in par l'armée israélienne malgré la présence de députés français


Photo ISM : départ de la manifestation aujourd'hui à Bilin

Malgré une pluie de gaz lacrymogène, de balles de caoutchouc et de bombes assourdissantes, les manifestants sont parvenus à rester dans la zone proche du Mur d'Apartheid pendant environ une heure et demie.

Quatre personnes, deux Palestiniens, un Israélien et un Américain, ont été détenus par l'armée, mais ils ont été relâchés par la suite.

Le mur d'Apartheid annexe environ 60% des terres de Bil'in. Les manifestations hebdomadaires ont commencé il y a pres de trois ans et ont abouti à la décision de la Cour suprême ordonnant le déplacement du Mur vers l'ouest pour rendre à Bil'in 110 hectares de terre sur les 230 hectares confiqués.


Cependant, les manifestations continuent puisque le Mur est toujours là et que la colonie illégale de Mattiyahu Est, qui a été construite sur des terres confisquées au village, a été récemment légalisée par le même tribunal.

Au cours des 200 manifestations, 800 personnes ont été blessées. Un avocat israélien et un habitant de Bil'in ont subi des lésions cérébrales suite au tir presque à bout portant de balles en métal recouvert de caoutchouc.

Un autre palestinien a perdu la vue dans un oeil. 49 habitants de Bil'in, dont certains des dirigeants de la protestation ont été arrêtés et l'armée a même attaqué leurs maisons.
Certaines personnes ont passé plusieurs mois en prison.


Source : http://www.palsolidarity.org/

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Bilin

Même sujet

Non Violence

Même auteur

ISM

Même date

16 novembre 2007