Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 883 fois

Bethléem -

Stop à l'humiliation aux check-points et aux barrages routiers.

Par

Jusqu'à quand devrons-nous supporter ces humiliations ? Quand le monde reconnaitra-t'il le Droit aux Palestiniens de vivre en sécurité et de garder leur dignité ? Quand le monde arrêtera-t'il d'être indulgent envers Israel et quand récompensera-t'il Sharon pour les crimes qu'il a commis contre l'humanité ???

Aux Etats-Unis la population voyage de la côte Est à la côte Ouest avec leurs voitures sans être arrêtés sauf pour le péage. Il semble que la même chose se passe en Palestine comme nous l'ont imposé les autorités Israéliennes.

Cependant, le péage ici en Palestine n'est pas l'argent. C'est quelque chose que vous payez avec votre dignité.

Chaque jour, les Palestiniens, hommes ou femmes, jeunes ou vieux, filles ou garcons, sont humiliés aux check-points lorsqu'ils paient le péage pour aller à l'école ou au travail ou même pour aller à l'hopital.


Aujourd'hui, mon oncle, Hanna Rishmawi 45 ans, père de 4 enfants, revenait de Ramallah vers Bethleem après avoir acheté quelques articles pour son magasin de jouets.

Sa seule source de revenus puisqu'il n'a pas trouvé de travail comme travailleur social. Lorsqu'il est arrive au check-point de Qalandia, vers 13h 30, il a appris que le checkpoint était toujours fermé.

Ce qui voulait dire que pour rentrer il devait prendre le même chemin que celui par lequel il était venu le matin qui est un chemin à travers champs. Il marcha sur ce chemin poussiéreux jusqu'à ce qu'il arrive sur une route principale.

Là, il fut appelé par des soldats. Il se retourna vers les soldats en leur disant qu'il arrivait. Le soldat, Le soldat lui cria "Pourquoi t'enfuis-tu ?" M. Rishmawi répondit aux soldats qu'il ne s'enfuyait pas et qu'il se trompait. Un soldat pointa son arme sur lui et menaça de tirer.


Le soldat, essayant de montrer que c'était une mesure de sécurité, lui demanda d'ouvrir son sac, ce à quoi mon oncle obéit. Le soldat lui demanda de faire vite et jeta le sandwich que mon oncle était en train de manger.

Après avoir terminé la " vérification de Sécurité ", il le menaça une nouvelle fois de tirer et le poussa vers le checkpoint où il y avait des fils de fer barbelé et une barrière. Il commença à pousser mon oncle contre les fils barbelés où il se coupa aux bras et aux mains.

Quand les soldats virent le sang, ils lui ordonnèrent de nettoyer le sang qu'il avait sur ses mains et sur ses vêtements tout en le menaçant de le frapper s'il ne le faisait pas tout de suite.

Le soldat essaya de chercher quelque chose pour nettoyer le sang mais ne trouva rien. Il voulait effacer les preuves de son crime - ce qui n'est pas la nouvelle politique Israélienne - mais mon oncle avait ce qu'il fallait et nettoya ses blessures. .


Il l'emmena une nouvelle fois au checkpoint rejoindre deux autres Palestiniens et les obligèrent à s'asseoir par-terre. Environ 10 minutes plus tard, le soldat les appela, leur rendit leur Carte d'Identité et leur dit de partir.

"Cela a duré environ une demi-heure" nous a dit Hanna Rishmawi , "mais j'ai eu l'impression que cela avait duré une demi-journée" Une demi-heure d'humiliations et d'insultes.

C'est l'histoire de la souffrance quotidienne que les Palestiniens endurent aux check-points et aux barrages routiers érigés par l' Apartheid Israélien.

Jusqu'à quand devrons-nous supporter ces humiliations ?

Quand le monde reconnaitra-t'il le Droit aux Palestiniens de vivre en sécurité et de garder leur dignité ?

Quand le monde arrêtera-t'il d'être indulgent envers Israël et quand récompensera-t'il Sharon pour les crimes qu'il a commis contre l'humanité ???

Source : www.palsolidarity.org

Traduction : MG

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Bethléem

Même sujet

Checkpoints

Même auteur

George Rishmawi