Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1909 fois

Tulkarem -

Torture

Par

Le 3 mars 05, Mhammad Tanij, un conseiller pédagogique de 36 ans originaire de Tulkarem, qu’on surnomme Aziz, a été arrêté par des soldats alors qu’il rentrait de l’université d’Abu Dis où il est en troisième cycle en sciences sociales.
Depuis l’année 2000, Aziz est membre de "Windows" et travaille avec des jeunes palestiniens et israéliens.
Il fait actuellement partie de l’organisation Kufiya, un groupe italiano-palestinien qui apporte une aide économique et éducationnelle aux Territoires palestiniens occupé.

Aziz a été à l’origine d’activités communes entre Kufiya et l’organisation de jeunesse israélienne « Sadaka-Reut For Existence in Israël » (Sadaka-Reut pour l’existence en Israël)

Après bien des difficultés et des retards, le Comité public contre la Torture en Israël » à réussi à ce qu’un avocat rencontre Aziz mercredi à la prison de Kishon (appelée aussi Jalameh)

Dans les déclarations d’Aziz à l’avocat, il a dit qu’au cours de son interrogatoire il a été soumis à des traitements cruels, inhumains et dégradants.

Il a été battu, immobilisé pendant des heures, bras et jambes attachées à une chaise au point de les faire saigner.

L’avocat a vu le sang qui restait encore sur les jambes d’Aziz.

Selon sa déclaration, Aziz est interrogé sur de prétendues activités avec le Jihad Islamique. Pour tous ceux qui connaissent Aziz, ces accusations sont un mystère.

Les interrogateurs exercent de sévères pressions physiques et mentales sur Aziz pour qu’il avoue qu’il est responsable d’une cellule du Jihad Islamique, et qu’il a mené des actions militaires.

Il dit dans sa déclaration : « Avec les chaînes serrées, mes jambes sont ruisselantes de sang … jusqu’à 1h30 du matin, sur une chaise, mains menottées, et pieds enchaînés à une chaise ».

Les pressions physiques exercées sur Aziz sont appuyées par des menaces ouvertes d’arrestation administrative et de charges criminelles bidon : les enquêteurs l’ont menacé de poursuivre les interrogatoires jusqu’à ce qu’il avoue sa participation dans des actions avec le Jihad Islamique, et s’il n’avoue pas, on inventera qu’il a participé au meurtre d’un soldat.

A la lumière de cette information, le Comité Public contre la Torture en Israël sa aisi la Haute Cour de Justice israélienne pour qu’il soit mis fin à la torture pendant les interrogatoires de Muhammad Tanij.

L’Etat a déclaré dans sa réponse que les jambes de Kanji n’avaient pas été enchaînées et qu’il avait reçu un traitement médical.

Aujourd’hui, la Haute Cour a repoussé la pétition du Comité contre la Torture.

Source : www.palsolidarity.org

Traduction : CS pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Tulkarem

Même sujet

Prisonniers

Même auteur

ISM

Même date

15 mars 2005