Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2010 fois

Tulkarem -

Tulkarem poursuit la commémoration du Jour de la Terre, l'armée israélienne blesse 2 Palestiniens

Par

Le vendredi 28 mars, deux manifestants ont été blessés par des balles caoutchouc-acier, dont un d'entre eux sérieusement, alors que le deuxième jour de manifestations de commémoration du Jour de La Terre avaient lieu dans le village de Deir Al-Ghusun, à 8kms au nord de Tulkarem. L'objet de la manifestation était de protester contre le mur de séparation, qui empêche les fermiers d'accéder à leurs terres, comme il empêche la liberté de circulation.

Tulkarem poursuit la commémoration du Jour de la Terre, l'armée israélienne blesse 2 Palestiniens


Une centaine de personnes ont pris part à la manifestation, qui était organisée par la municipalité, en coordination avec le comité populaire local et les chefs des partis politiques de la région. Les manifestants portaient des pancartes où l'on pouvait lire : "Le Jour de la Terre, nous continuons notre lutte contre le mur, l'occupation et le siège."

Ils ont marché jusqu'au mur qui les sépare de leurs terres et de leurs familles, chantant des slogans et portant des drapeaux. Alors qu'ils approchaient de la grille qui permet seulement à 10% des fermiers de traverser pour rejoindre les terres de l'autre côté du mur, les soldats israéliens ont tiré dans la foule des bombes assourdissantes, obligeant les protestataires à se disperser.

Les soldats ont alors lancé des grenades lacrymogènes et tiré des balles caoutchouc-acier depuis l'autre côté de la grille, blessant Fariz Tanib, 50 ans, à la jambe, et un employé municipal, Hazem Omar, 41 ans, au front. Hazem a été transporté à la hâte à l'hôpital où les médecins ont fermé sa blessure de quatre points.

La protestation marquait le refus d'accepter la perte de la terre qui a commencé en 1948, lorsque 18.000 dunums des terres du village ont été assignées par Israël par la Ligne Verte. Plus récemment, en 2004, lorsque le mur de séparation a isolé les fermiers de 2.400 dunums de plus de leurs terres, ainsi que le vol de 300 dunums pour la route du mur lui-même.

Abu Sayad, membre du comité populaire d'Al-Ghusun, a dit qu'il ne restait plus au village que 6.000 dunums de terre, pour une population de 10.000 personnes.

Les responsables locaux des partis politiques se sont engagés à poursuivre les manifestations contre le mur toutes les semaines.

Source : ISM

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Tulkarem

Même sujet

Résistances

Même auteur

ISM

Même date

29 mars 2008