Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1779 fois

France -

Un député LREM demande la dissolution du Collectif Palestine Vaincra auprès de Gérald Darmanin

Par

Mardi 23 mars, le député LREM Patrice Perrot a adressé une question parlementaire à Gérald Darmanin, ministre de l’Intérieur, afin de demander la dissolution du Collectif Palestine Vaincra. Dans un texte foncièrement calomnieux et mensonger, celui-ci se base sur la récente désignation du réseau Samidoun (dont est membre le collectif) comme organisation « terroriste » par Israël afin de réclamer l’interdiction de notre collectif. Sa demande est un copier-coller d’un communiqué de l’officine d’extrême droite israélienne NGO Monitor qui a pour objectif de lutter contre le mouvement de solidarité avec la Palestine dans le monde.

Un député LREM demande la dissolution du Collectif Palestine Vaincra auprès de Gérald Darmanin

Évidemment, cette demande est sans fondement et les activités de notre collectif sont publiques et n’ont été la cible d’aucune interdiction. Avec le réseau international Samidoun, nous menons un travail de sensibilisation, d’information et d’agitation en faveur de la cause palestinienne, une cause anticolonialiste et antiraciste. Les seuls terroristes sont l’État d’Israël et ses soutiens. D’ailleurs, la Cour Pénale Internationale vient d’ouvrir une enquête contre Israël pour crimes de guerre lors de l’offensive militaire à Gaza en 2014.

Cette demande de dissolution intervient dans un contexte de répression accrue du mouvement de soutien au peuple palestinien, notamment dans la tentative de criminaliser le boycott d’Israël. Alors même que la Cour Européenne des Droits de l’Homme a condamné la France en juin dernier pour entrave à la liberté d’expression suite à sa condamnation de militants qui appelaient au boycott d’Israël.

Par ailleurs, le lobby pro-israélien cherche à assimiler l’antisionisme à de l’antisémitisme afin de neutraliser toute contestation de sa politique d’apartheid. Dans ce cadre, les municipalités de Nice et Paris ont adopté la « nouvelle définition de l’antisémitisme » rédigée par l’IHRA (Alliance internationale pour la mémoire de l’Holocauste) qui considère comme antisémite toute remise en cause de l’État d’Israël, un État colonial et raciste. Lundi 22 mars, cette manœuvre scandaleuse d’instrumentalisation de la légitime lutte contre l’antisémitisme a été rejetée par la municipalité écologiste de Strasbourg .

Depuis sa fondation, il y a 2 ans à Toulouse, le Collectif Palestine Vaincra subit systématiquement de nombreuses attaques (intimidations, menaces, propos mensongers, annonces de plaintes) liées à ses diverses activités de soutien au peuple palestinien et à sa résistance légitime. Ces attaques ont lieu car l’extrême droite pro-israélienne n’accepte pas de voir se développer une voix anticolonialiste et antiraciste en faveur du peuple palestinien et de ses droits fondamentaux. En réclamant la dissolution du collectif, Patrice Perrot et les supporters d’Israël démontrent une nouvelle fois qu’ils sont d’ardents défenseurs de l’apartheid israélien.

Mais au-delà du Collectif Palestine Vaincra et des organisations de défense des droits des Palestinien•ne•s, la succession des appels à dissolution d’organisations antiracistes, d’associations musulmanes ou de syndicats est une menace inquiétante pour l’ensemble des personnes attachées à la liberté d’expression, à l’égalité et à la justice. Ces différentes attaques sont les symptômes d’une offensive réactionnaire et raciste qui nous appellent à intensifier notre solidarité avec le peuple palestinien et à construire une réponse forte, unitaire et conséquente face à ces intimidations et menaces.

Bâillonner l’antisionisme, c’est attaquer l’antiracisme !





Source : Collectif Palestine Vaincra

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

France

Même sujet

Sionisme

Même auteur

Collectif Palestine Vaincra

Même date

27 mars 2021