Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 4432 fois

Nabi Saleh -

Un enfant de 9 ans souffre d’une fracture au bras après la manifestation du 27 mai à Nabi Saleh (vidéo)

Par

Une nouvelle série de répression militaire a frappé le village de Nabi Saleh cette semaine alors que l’armée intensifiait sa campagne visant à réduire au silence la résistance palestinienne non-armée en Cisjordanie. Au total 9 personnes ont été arrêtées au cours de la manifestation. Trois personnes ont été blessées, dont un adolescent de 14 ans et un enfant de 9 ans, tous deux par des grenades lacrymogènes.



Vendredi 27 mai, a eu lieu à Nabi Saleh la manifestation non-armée hebdomadaire que le village tient contre la confiscation de ses terres par la colonie voisine d’Halamish, et contre l’ensemble du mécanisme israélien d’occupation de la Cisjordanie . Les villageois, ainsi que des activistes israéliens, internationaux et palestiniens, se sont rassemblés au centre du village juste après la prière du vendredi après-midi et ont tenté de marcher vers leurs terres agricoles. L’armée israélienne et la police des frontières ont stoppé la manifestation, presque avant qu’elle ne débute, par un barrage de gaz lacrymogènes et de bombes sonores.

Malgré la violente répression, les villageois ont continué leur marche. L’armée a répondu avec une quantité excessive de gaz lacrymogènes, forçant les manifestants à trouver abri dans les maisons. Au cours de la manifestation, 9 personnes ont été arrêtées. Ils ont tous été relâchés sans aucune charge retenue contre eux une fois que la manifestation a été officiellement terminée.

Trois personnes ont été blessées par les grenades lacrymogènes israéliennes dont un adolescent de 14 ans et un enfant de 9 ans, qui souffre d’un bras cassé après avoir été touché directement par une grenade. Un homme a été blessé alors que la maison dans laquelle il avait trouvé refuge a été visée par des grenades lacrymogènes. Il a été blessé à la gorge par des morceaux de verre d’une fenêtre.

Depuis décembre 2009, Nabi Saleh a été visé par une violente répression de ses manifestations non-armée contre l’occupation de l’armée israélienne. Les événements de la semaine dernière, les raids nocturnes, l’utilisation excessive de munitions réelles pour écraser la manifestation, représentent un nouveau niveau de répression contre le village. Cependant, les villageois prévoient de continuer leurs manifestations jusqu’à ce que leurs terres soient libérées et que l’occupation se termine.

Source : Popular Struggle Coordination Committee

Traduction : BL pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Nabi Saleh

Même sujet

Actions

Même auteur

Popular Struggle Coordination Committee

Même date

1 juin 2011